samedi,31 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : Guy Nzouba-Ndama appelle à la formation d’un gouvernement de salut...

Gabon : Guy Nzouba-Ndama appelle à la formation d’un gouvernement de salut national

Réunis à Mouila dans la province de la Ngounié ce samedi 14 décembre 2019, à l‘occasion de leur rentrée politique, Les Démocrates sont sortis de leur silence concernant l’actualité politique nationale. Ainsi, Guy Nzouba-Ndama, président du parti a invité Ali Bongo Ondimba à dissoudre le gouvernement et l’Assemblée nationale, afin de former un nouveau gouvernement de salut national, seul gage de l’apaisement de la crise qui secoue le Gabon actuellement.

Face aux événements politiques majeurs de ces derniers mois et de ces derniers jours, le parti Les Démocrates a décidé de briser le silence. C’est à la faveur de leur rentrée politique tenue ce samedi 14 décembre 2019 à Mouila, dans la province de la Ngounié, que les membres de cette formation politique de l’opposition ont pris position quant à la crise politique et socio-économique qui secoue le Gabon.

Pour le président Guy Nzouba-Ndama, il n’y a pas trente six solutions pour sortir le Gabon de cette torpeur et réparer la cohésion nationale actuellement en ruines. « Le Chef de l’Exécutif devrait pouvoir rassembler la classe politique, les syndicats, la société civile et tous les corps intermédiaires pour présenter la situation synoptique du pays qui réclame non pas des réflexions et des solutions partisanes mais un nettoyage concerté de la maison Gabon désormais au bord de l’effondrement », a-t-il déclaré dans son allocution d’ouverture de la rentrée politique du parti Les Démocrates.

Gabon Gabonmediatime Les Democrates Gabon
Une vue des militants de Les Démocrates lors de la rentrée politique © GMT

Au regard des « dérapages constitutionnels occasionnés par le zèle immodéré de l’ancien directeur de cabinet du président de la République », Brice Laccruche Alihanga, ce nettoyage devrait, selon l’ancien président de l’Assemblée nationale, permettre à Ali Bongo Ondimba de prendre le courage historique de dissoudre le gouvernement et l’Assemblée nationale. « Les membres du gouvernement ont fait abusivement allégeance à un simple fonctionnaire, et plusieurs députés ont abaissé leur statut en abandonnant l’hémicycle et le rythme normal de leurs travaux pour aller applaudir comme des pantins et adouber la mégalomanie d’un simple collaborateur du Chef de l’Etat », a insisté Guy Nzouba-Ndama.

L’ancien président de l’Assemblée nationale invite Ali Bongo Ondimba à prendre une décision historique, en formant un gouvernement de salut national. « Par ailleurs, au terme d’une analyse froide de la situation du pays, le Chef de l’Exécutif devrait se résoudre à former un Gouvernement (restreint) ayant pour missions principales de : réconcilier les Gabonaises et les Gabonais avec eux-mêmes et avec les politiques, relancer l’économie, moraliser la vie publique sur fond d’éloge à l’honnêteté, au goût de l’effort, et au mérite dans les promotions relatives à la gestion des affaires publiques », a conclu le président du parti Les Démocrates.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion