jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: Gsez va accompagner le gouvernement dans le développement de la Zone...

Gabon: Gsez va accompagner le gouvernement dans le développement de la Zone industrielle de l’Ikolo

Ecouter cet article

Censée accélérer le processus de diversification, la Zone d’investissement spéciale d’Ikolo près de la ville de Lambaréné continue de prendre forme. En effet, ce lundi 29 novembre 2021, le gouvernement a procédé à la signature d’un accord de développement de ladite zone grâce au soutien de Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

Initié dans la droite ligne du processus de diversification économique, le projet d’opérationnalisation de la zone d’investissement spéciale d’Ikolo, située à quelques encablures de Lambaréné, a pris un nouveau tournant ce lundi 29 novembre 2021. En effet, les membres du gouvernement ont procédé à la signature d’un accord avec Kumar Mohan, Directeur général de la GSEZ, qui s’est engagé aux côtés de L’État à faire de cette zone une référence de la transformation locale du bois au niveau du continent. 

En effet, au cours d’une cérémonie qui réunissait notamment la ministre en charge de la Promotion des Investissements, des Partenariats Public-Privé, Carmen Ndaot, la ministre de l’Économie Nicole Janine Lydie Roboty et le ministre de l’Environnement, Pr. Lee White, Kumar Mohan, Directeur général de la GSEZ ont donc officialisé ce partenariat. Une suite logique pour cette entité présente depuis des années sur le territoire national et sacrée meilleure zone industrielle du monde par le classement FDI du Financial Times.

Une initiative saluée par la ministre en charge de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot. « Ce partenariat avec la GSEZ s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation de la Zone de l’Ikolo et fait suite à la signature il y a quelques mois entre notre pays et le premier investisseur, la société Greenply. Cette signature vient consacrer la matérialisation de la vision économique du président de la République, Ali Bongo Ondimba de faire des zones économiques spéciales des leviers au service de la diversification et de la transformation de notre économie », a-t-elle déclaré.

Pour rappel, la Zone d’Investissement Spéciale d’Ikolo s’inscrit pleinement dans la continuité du succès de sa grande sœur, la Zone Économique Spéciale de Nkok, devenue en quelques années le premier exportateur africain et deuxième mondial de feuilles de placage. Elle entend à moyen terme créer de 1500 à 2000 emplois pour les jeunes Gabonais d’ici fin 2022 et exporter pas moins de 300 conteneurs de bois transformé par mois.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop