jeudi,16 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Gsez et Greenply s'allient pour catalyser les investissements dans la ZIS...

Gabon: Gsez et Greenply s’allient pour catalyser les investissements dans la ZIS d’Ikolo

Ecouter cet article

Censée accélérer le processus de diversification, la Zone d’investissement spéciale d’Ikolo dans la ville de Lambaréné dont la création a été annoncée en marge du conseil des ministres du 29 avril 2021, continue de prendre forme. En effet, après le lancement des travaux de construction début juillet, cette zone économique, la deuxième du pays, a accueilli son premier investisseur à la faveur de la signature d’une convention ce 27 juillet 2021. 

Initiée dans la droite ligne du processus de diversification économique, le projet de construction et d’opérationnalisation de la zone d’investissement spéciale d’Ikolo, située à quelques encablures de Lambaréné, a pris un nouveau tournant ce mardi 27 juillet 2021. Quelques semaines après le début des travaux de construction, la zone économique a accueilli le groupe indien Greenply Middle East, qui s’est engagé aux côtés de Gabon Special Economic Zone (GSEZ). 

En effet, au cours d’une cérémonie qui réunissait notamment la ministre en charge de la Promotion des Investissements, des Partenariats Publics-Privés, Carmen Ndaot et le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements pour le Gabon (ANPI-Gabon), Ghislain Moandza Mboma, Igor Simard, Directeur Général de GSEZ Airport et Sudeep Jain, Administrateur Directeur Général de Greenply Middle East, ont donc officialisé ce partenariat. Une suite logique pour cette entité présente depuis 2016 dans la ZES de Nkok.

Spécialisée dans les métiers du bois notamment notamment le placage de bois et de bois scié, mais également leur commercialisation, Greenply Gabon qui avait déjà exprimé au ministre de la Promotion des Investissements sa volonté de s’inscrire dans ce projet d’Ikolo, a donc marqué le coup. Son usine à venir dans la zone d’Ikolo prévoit d’ailleurs de transformer mensuellement, environ 6 000 à 8 000 m3 d’Okoumé en feuilles de placage pour l’exportation vers l’Europe et d’autres marchés. 

Pour rappel, la Zone d’Investissement Spéciale d’Ikolo qui devrait bénéficier de l’expertise de l’ANPI-Gabon pour son opérationnalisation, s’inscrit pleinement dans la continuité du succès de sa grande sœur, la Zone Économique Spéciale de Nkok, devenue en quelques années le premier exportateur africain et deuxième mondial de feuilles de placage. Elle entend à moyen terme créer de 1500 à 2000 emplois pour les jeunes Gabonais d’ici fin 2022 et, exporter pas moins de 300 conteneurs de bois transformé par mois.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop