Gabon : grève générale illimitée à la direction générale des PME

Gabon Gabonmediatime Direction Générale Des Pme Gabon
Direction générale des PME à Libreville © Gabonactu.com

Le Syndicat national des personnels des petites et moyennes entreprises (SYNAP-PME) a entamé, depuis plusieurs jours, une grève voulue générale et illimitée. Cette décision découle d’une assemblée générale durant laquelle, les futurs grévistes, ont dénoncé les mauvaises conditions de travail au sein de leur direction sous le regard du ministre de tutelle qui favoriserait les pans commerce et tourisme au détriment du leur. 


C’est au terme de la période du préavis de grève adressé à leur tutelle que le Syndicat national des personnels des PME (SYNAP-PME) a entamé un mouvement d’humeur. Ce dernier, vise à interpeller la direction des petites et moyennes entreprises sur la nécessité d’améliorer leurs conditions de travail. Entre absence de matériels bureautiques tels papiers, ordinateurs, ces agents censés conduire la politique du chef de l’Etat sur l’auto-employabilité des jeunes, semblent délaissés.Une situation qui a fini par les exaspérer. 

La présidente du SYNAP-PME a, pour sa part, décrit le calvaire dans lequel évolue les agents de ladite direction. « Il y a absence de tout dans les directions. Pas d’ordinateur, pas de papier, pas d’imprimante. Figurez-vous que les directeurs vont dans les cybers café pour sortir les documents administratifs », a-t-elle confié à notre confrère Gabonactu. 

Par ailleurs, l’oratrice n’a pas manqué de dénoncer le mauvais traitement dont ils sont l’objet au profit d’autres secteurs de la même direction. « Nous avons un secrétariat général qui s’occupe plus du pan Tourisme et laisse pourrir le pan PME qui est logé dans un bâtiment qui tend à s’écrouler. Pour rappel, le pan commerce était aussi dans ce bâtiment mais ils ont été délogés. Nous rien », a-t-elle ajouté.

Une réalité difficile à cerner quand on sait que l’égalité de chances, et donc de traitement, est un des piliers prônés par la politique du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Nul doute que le ministre entrant aux PME, Hugues Mbadinga Madiya, sera très attendu sur la table des pourparlers . Lui qui, il y a peu s’est montré très impliqué dans la grève des commerçants rapidement enrayée.

Laissez votre commentaire