Gabon: Grand rassemblement de la Coalition à Rio pour exiger la démission de Mborantsuo

Carrefour Rio, Libreville © D.R

C’est dans un communiqué daté de mercredi 21 novembre 2018, que la Coalition pour la nouvelle république (CNR) a appelé la population à un grand rassemblement le vendredi 23 novembre prochain à 15 heures au carrefour dit Rio. Cet appel intervient au lendemain de la décision de la Cour constitutionnelle qui a unilatéralement décidé de modifier la loi fondamentale en ajoutant un alinéa en son article 13.

La décision N°219/CC du 14 novembre 2018 relative à la requête du Premier ministre tendant à l’interprétation des dispositions des articles 13 et 16 de la Constitution rendue par Cour constitutionnelle a entraîné une levée de boucliers de la société civile et de la classe politique. S’inscrivant dans cette logique, la CNR qui l’a qualifié « coup d’Etat institutionnel », a appelé à la mobilisation ce vendredi à Rio ses adhérents et sympathisants pour défendre la Constitution et exiger la démission de la présidente de la Cour Marie Madeleine Mborantsuo.  

« La Coalition pour la nouvelle République appelle au rassemblement de la population gabonaise, au carrefour Rio ce vendredi 23  novembre 2018 à 15 heures, pour défendre notre constitution et exiger la démission de Marie Madeleine Mborantsuo », a-t-on pu lire  dans le communiqué de la CNR parvenu à la rédaction de Gabon Media Time.

En prélude à la tenue effective de cette manifestation politique, l’actuel sénateur du 2ème arrondissement de Libreville a saisi le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur pour l’informer de son intention d’occuper cet espace public. Reste à savoir maintenant si la préfecture de police, comme à son habitude ne s’opposera pas à son organisation au regard de son objet.    

Laissez votre commentaire