Gabon: le gouvernement «se félicite de l’arrivée» d’Ali Bongo

Le porte-parole du gouvernement, Mme Nanette Longa Makinda © D.R

A moins de 24 heures du retour définitif du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, annoncé par le porte-parole de la présidence de la République  Ike Ngouoni Aila Oyouomi, le gouvernement s’est félicité de cette information qui vient mettre un terme à plusieurs mois de convalescence du président après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral, le 24 octobre 2018.  



C’est par la voix de son porte-parole Nanette Longa-Makinda que le gouvernement a tenu à réagir à l’annonce de l’arrivé du chef de l’Etat ce samedi 22 mars. Tout en se félicitant de cette annonce, elle a relevé que cette nouvelle est « la preuve manifeste du rétablissement total de la santé » d’Ali Bongo Ondimba qui aura été absent du pays durant près de 7 mois.  

Dans la foulée, le gouvernement a souligné « qu’en dépit de son éloignement temporaire du pays, le chef de l’État n’a jamais manqué aux obligations de sa charge et a toujours poursuivi avec constance et abnégation son travail, assurant ainsi la continuité de l’État et le bon fonctionnement des institutions ». Une réponse qui pour Nanette Longa-Makinda  vient clore le débat lancé depuis de nombreux mois par l’opposition concernant la capacité d’Ali Bongo Ondimba a assuré sa charge à la tête du pays.

« Le gouvernement profite de cette occasion pour saluer la maturité dont le peuple gabonais a fait preuve depuis la fin du mois d’octobre dernier. A aucun moment, celui-ci n’a cédé aux sirènes de la division, de la haine et de l’extrémisme », a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Laissez votre commentaire