Gabon: le gouvernement favorable à la réception d’une mission de l’Union africaine sous conditions

Régis Immongault, ministre gabonais des Affaires étrangères © D.R

Dans un communiqué rendu public ce lundi 19 novembre 2018, le gouvernement gabonais a, par la voix du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de la francophonie et de l’intégration régionale, Régis Immongault donné une réponse à l’Union africaine qui entendait dépêcher « dans les meilleurs délais une mission d’information et d’écoute à Libreville ». Ci-dessous le communiqué du gouvernement.

« Communiqué du Gouvernement

Le 17 novembre 2018, le Gouvernement gabonais a appris, par des voix étonnamment inhabituelle, que l’Union africaine envisage de commettre une mission au Gabon.

Le Gouvernement gabonais remercie chaleureusement le président Rwandais Paul Kagame et Monsieur Moussa Faki Mahamat, respectivement président en exerce de l’Union africaine et président de la Commission de l’Union africaine, pour les voeux de prompt rétablissement qu’ils ont adressé à son excellence Ali Bongo Ondimba président de la République Gabonaise, Chef de l’Etat, et pour toutes les marques de sympathie et d’amitié à l’endroit du Gabon et de son peuple.  

Aussi, le Gouvernement gabonais soucieux de préserver la cohésion nationale et la stabilité du Gabon, réaffirme-t-il son attachement indéfectible aux idéaux de paix et d’unité défendus par l’Union africaine, et ne saurait s’en départir en aucune manière.

Dans cet esprit, le Gouvernement de la République gabonaise considère de que la solidité des institution gabonaise n’est plus à prouver. La décision de la Cour constitutionnelle rendue le 14 novembre 2018 et le Conseil des ministres tenu le 16 novembre 2018 témoignent de leur fonctionnement normal et régulier.

Toutefois, Gouvernement gabonais reste ouvert à toute initiative de l’Union africaine qui vise le maintien et la consolidation de la paix au Gabon.

Par conséquent, il est disposé, le moment venu, et en tant que besoin, à recevoir une mission de l’Union africaine à une date qui sera convenue d’accord parties.

Fait à Libreville, le 19 novembre 2018

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de la francophonie et de l’intégration régionale

Régis Immongault »

Laissez votre commentaire