Gabon: le gouvernement créé un Comité national de la dette publique

Brice Laccruche Alihanga DCPR et Emmanuel Issoze Ngondet, Premier ministre © D.R

Alors que le pays tout entier était suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle, concernant la tenue ou non du conseil des ministres sous la présidence de Pierre Claver Maganga Moussavou, celui ci a bel et bien eu lieu ce vendredi. Ainsi, l’une des principales décisions prises au cours de cette séance, porte sur la création du Comité national de la dette publique (CNDP).

Le conseil des ministres tenu ce vendredi 16 novembre 2018, aura été l’occasion pour le gouvernement de prendre un certain nombre de décisions. Ainsi, au titre des projets de textes législatifs et réglementaires, et sur présentation du ministre de l’économieJean Marie Ogandaga, il a été décidé la création du Comité National de la Dette Publique.

En effet, ce nouvel organe a pour mission d’élaborer, coordonner et suivre la mise en œuvre de la politique nationale d’endettement public, en matière de gestion de la dette publique. Selon les autorités, il permettra « l’appropriation du Règlement Communautaire relatif au cadre de référence de la politique d’endettement public et de gestion de la dette publique dans les États de la CEMAC ».

Si le CNDP apparaît comme étant l’organe qui centralisera « toute offre ou requête de financement concernant l’Etat, les collectivités locales, les établissements publics, les entreprises du secteur public ou privé », son objet reste ambigu, quand on sait qu’il existe déjà une Direction générale de la dette « censée » jouer un rôle similaire.

Laissez votre commentaire