Gabon: la GOC acquiert 10% des intérêts pétroliers de BW Energy sur le permis Dussafu Marin

Signature de trois importants accords entre la GOC et BW Energy © GMT

Ce mardi 19 mars au ministère du Pétrole et des Hydrocarbures, la Gabon Oil Company (GOC) et la filiale gabonaise de la major singapourienne BW Energy, ont signé trois importants accords. Cette signature porte à la fois sur la cession de 10% des intérêts pétroliers sur le permis Dussafu Marin n°G4-209, une convention d’assistance et un accord d’association entre les associés sur ce permis pétrolier.



C’est le résultat de plus de huit mois de négociation entre la société nationale des hydrocarbures du Gabon (GOC) dirigée par Patrichi Tanasa et la filiale gabonaise de la major singapourienne BW Energy représentée par son directeur général Carl Arnet. Répondant à l’ambition du ministère du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures de « promouvoir le contenu local », la signature de ces accords intervient à un moment idéal pour les différentes parties signataires.

En effet, portant principalement sur une convention de cession de 10% des intérêts pétroliers de BW Energy sur le permis Dussafu Marin n°G4-209 signé en mai 2003 avec l’État gabonais, cet accord permet à la GOC de poursuivre son ambition de devenir un « acteur majeur du secteur pétrolier ». Grâce à la signature de ces accords, la GOC va désormais prendre une part active dans les opérations pétrolières de ce permis Dussafu Marin, tout en améliorant son expertise.

Ces accords, prévoient également un financement actif des opérations pétrolières et une association pour la conduite des opérations sur ce permis entre les associés. Débutée le 16 septembre 2018, l’exploitation du permis Dussafu, dont le champ Tortue produit plus de 12 000 barils de pétrole brut par jour, devrait très prochainement atteindre une production estimée à 25 000 barils jour, le tout pour un potentiel de plus de 350 millions de barils.

Laissez votre commentaire