Gabon: Gérard Ella Nguéma interpellé ce matin par la PJ

Gerard Ella Nguema © GMT

Les arrestations de leaders politiques et syndicalistes semblent être la nouvelle trouvaille du pouvoir au Gabon. Ce matin, c’est le président du Front patriotique gabonais (FPG), Gérard Ella Nguéma qui en a fait les frais. Pour des motifs qui sont encore inconnus, l’opposant serait en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.



C’est ce lundi 15 juillet 2019 matin que Gérard Ella Nguéma a été arrêté par des éléments de la police judiciaire (PJ) à Libreville. Le président du Front patriotique gabonais (FPG) a été conduit dans les locaux de la PJ afin d’être interrogé. Pour l’heure, les motifs de son arrestation sont inconnus.

Pour rappel, le 7 juillet dernier, l’opposant s’en était pris aux collaborateurs du président de la République lors d’une conférence de presse. Il affirmait que les Gabonais avaient le sentiment que leur pays était dirigé par procuration, accusant le directeur de cabinet du président de la République d’en être le pilote.

« Monsieur Laccruche Alihanga, puisqu’il s’agit de lui, a placé parents, amis et courtisans à la tête de tous les postes juteux, parfois sans compétences requises, dans quelle optique ? », avait-il déclaré, avant d’ajouter que son action mettait à mal l’oeuvre d’Ali Bongo Ondimba.

Laissez votre commentaire