mardi,19 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: Franck Nguema fait le point avec les présidents des fédérations

Gabon: Franck Nguema fait le point avec les présidents des fédérations

Ecouter cet article

En pleine “Réforme Olympiade 2021-2024” en vue de développer la pratique du Sport notamment de haut niveau, le ministre des Sports Franck Nguema a reçu ce mardi 28 septembre dans la salle de réunion de son ministère, les présidents des 18 fédérations concernées. Objectif de cette rencontre qui intervient quasiment un an après la première qui a servi de plateforme de lancement de ladite réforme, faire le point des avancées réalisées.

Toujours dans l’optique d’une « redynamisation des fédérations » à travers son plan quadriennal dénommé « Olympiade 2021-2024 » visant notamment à préparer les athlètes gabonais aux prochaines échéances, le ministre des Sports Franck Nguema a reçu ce mardi les présidents des 18 fédérations sportives concernées. Au menu de ce nouvel échange organisé près d’un an après le lancement desdites olympiades, cahiers de charge, formalisation des fédés et vaccination des sportifs.

En effet, bien décidé à aller au bout de sa logique visant à développer la pratique du Sport notamment de haut niveau, Franck Nguema a donc tenu à prendre langue une nouvelle fois avec les présidents des différentes fédérations. Une volonté qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la reprise des activités sportives, à l’arrêt depuis l’avènement du covid-19. Accentuant son propos sur la « vaccination qui reste une condition sine qua none en vue de cette reprise », le membre du gouvernement s’est donc voulu « pragmatique ».

Dans cet élan, il a d’ailleurs rappelé l’imminence de l’opération de vaccination anti-covid-19 de plusieurs centaines d’acteurs du ballon rond, une opération qui devrait se dérouler à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). Insistant donc sur la vaccination des sportifs, encadreurs  techniques et personnels administratifs qui « devient une norme internationale », Franck Nguema a ainsi indiqué que « le chef de l’Etat veut protéger les sportifs ». Si pour l’heure aucun consensus ne semble trouvé, nul doute que les semaines à venir devraient être décisives.

A noter qu’en ce qui concerne la poursuite des réformes en cours liées à la « redynamisation des fédérations sportives », certaines fédérations notamment celles de basket et de taekwondo, répondent d’ores et déjà aux exigences fixées par le cahier de charge. Exigences qui devraient donc leur permettre de bénéficier des subventions nécessaires à la fois à la reprise et au développement de leurs activités avec en point d’orgue la formation des jeunes.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop