Gabon: Firmain Ollo et Guy Madama libres, Mathurin Ovono et de Ballack Obame toujours détenus

Firmain Ollo Obiang le président du mouvement des jeunes de l’Union nationale (MJUN) et son acolyte Guy Godel Madama ont été relaxés après 48 heures de détention par la Police Judicaire. Si leur relaxation a eu lieu dans la nuit de mercredi, celles de Mathurin Ovono et de Ballack Obame ne sauraient tarder.


Nous faisons mention dans des articles précédents que 4 jeunes de l’Union nationale (UN) avait été arrêtés puis rendus inaccessibles à leurs proches. Ils avaient été interpellés dans le cadre de l’enquête autour du putsch avorté du 7 janvier dernier précisément sur une présomption de complicité avec Kelly Ondo Obiang, leader du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS). L’opinion publique et les responsables politiques de l’opposition ont condamné cette action contre ces jeunes leaders d’opinion. Nul doute que cette pression n’a pas été sans effet.

Alors qu’il était l’invité de Instant Direct, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi commissaire en charge du Budget à l’Union nationale, a annoncé la libération de Firmain Ollo Obiang et décrié le maintien des autres jeunes de son parti. « Nous avons appris via un communiqué de notre parti que notre jeune frère a été relaxé tardivement le mercredi dernier. Satisfait de sa libération mais quand est-il des autres? Il nous est revenu qu’ils avaient été arrêtés pour le même motif et entendu. La logique voudrait qu’ils soient tout aussi remis en liberté selon cette même procédure », a-t-il indiqué.

Une source proche de Firmain Ollo Obiang, contactée par Gabon Media Time, a révélé que c’est finalement Firmain Ollo Obiang et Guy Godel Madama qui ont été libérés et les deux autres le seront bientôt . « Mercredi vers 21h alors que j’étais chez moi j’ai reçu un appel de Firmain qui m’annonçait qu’il est dehors avec Guy Godel. Mais que Math et ballack non. Par contre, leur libération devrait intervenir sous peu selon les avocats qui tiennent l’information de l’enquêteur commis pour l’affaire. Donc on attend impatiemment que cela soit matérialisé », a-t-elle précisé.

Laissez votre commentaire