dimanche,3 juillet 2022
AccueilA La UneGabon: fermeture des agences CNSS dès le lundi 30 mai prochain

Gabon: fermeture des agences CNSS dès le lundi 30 mai prochain

Ecouter cet article

Le jeudi 26 mai dernier, les membres du syndicat des professionnels de sécurité sociale (CNSS) ont tenu une assemblée générale. Une rencontre durant laquelle ces derniers ont fustigé la situation que traverse leur administration et durant laquelle ces derniers ont annoncé la fermeture dès le lundi 30 mai prochain de toutes les agences du pays, pour nonpaiement des salaires des agents ainsi que des pensions retraites.

La situation des agents de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) va de mal en pis. C’est en tout cas ce qui se dégage aux dires du président du syndicat des professionnels de sécurité sociale (SYPROSS), Richard Ndi Bekoung. Il va sans dire qu’en dépit des appels à intervenir afin de sauver ces derniers d’une éventuelle fermeture, la tension demeure vive entre la tutelle et ses partenaires sociaux qui ne décolèrent pas. D’ailleurs, pour ces derniers c’est le statu quo avec un retard dans le paiement de leurs salaires.

A cet effet, ces derniers ont par l’entremise du président du Sypross, Richard Ndi Bekoung décidé d’une levée de boucliers dès le lundi 30 mai 2022. « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités, compte tenu du fait que nos salaires ne sont pas reversés à temps. Nous disons que les salaires ne sont pas payés à la date du 30 à la CNSS mais le 25. Les cinq jours francs que l’administration octroie, c’est à titre exceptionnel devant une situation financière difficile mais cela ne doit pas être récurrent. Nous avons, en outre, constaté que la quinzaine du mois de mai n’a pas été reversée. Alors que nous payons nos maisons avec cet argent. C’est pourquoi, dès lundi, toutes les agences CNSS seront fermées jusqu’à ce que nous ayons des garanties sur le versement de nos salaires à date échue ainsi que les pensions retraite » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, l’ombre d’une faillite plane sur la Caisse nationale de sécurité sociale depuis la publication des résultats d’une enquête menée par le cabinet Finactu. Selon cette enquête, d’ici juillet 2022, la CNSS sera en cessation de paiement. Les répercussions de cet audit se feraient déjà ressentir en ce mois de mai, car l’entreprise n’a pas payé la quinzaine et la fin de mois des employés, encore moins les pensions retraites. Pour sauver cette administration, il est préconisé d’augmenter le nombre d’années du système de référence, revaloriser les pensions, revoir le taux d’annuité, augmenter l’âge du départ à la retraite à 62 ans. Autant de revendications qui, espérons-le, seront prises en charge afin d’éviter à de nombreux pères et mères de famille d’être clochardisés.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Pub - Batidays- BATIPLUS
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x