vendredi,18 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: "Femme lève-toi" s'insurge contre le phénomène des placements

Gabon: « Femme lève-toi » s’insurge contre le phénomène des placements

C’est à la faveur d’une déclaration faite le vendredi 24 mai à son siège sis à l’ancienne sobraga que le réseau Femme lève-toi a tenu à exprimer son indignation face au phénomène de plus en plus inquiétant des placements en milieu scolaire. Occasion pour cette organisation non seulement de féliciter les chefs d’établissements pour leur courage mais aussi dénoncer la passivité des parents d’élève qui ont démissionné de leur rôle premier éduquer.

Depuis la mise sous orbite de la prostitution dans le milieu scolaire au Gabon, plusieurs personnalités publiques ont tenu à réagir face à ce phénomène qui gangrène et menace la société gabonaise. Ainsi, à l’instar d’Annie Léa Meye, un cercle féminin a fait entendre sa voix. En effet, le réseau « femme lève-toi » a tenu via un point de presse le vendredi 24 mai dernier à donner sa position contre cette pratique répandue dans le pays.

Félicitant les chefs d’établissements qui ont dénoncé au grand jour les réseaux de proxénétisme, la présidente de « femme lève-toi » Nathalie Zemo-Etoua a néanmoins déploré le mutisme de certaines personnes. « la pratique est depuis longtemps généralisée dans les établissements scolaires au Gabon. Sur ce, Femme lève-toi invite chacun à un sursaut patriotique tant l’enfant prostitué est une dure réalité du monde contemporain », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, le réseau de femmes a appelé les parents à assumer leur part de responsabilité. L’Etat n’est pas en reste selon Nathalie Zemo-Etoua, car il ne ne remplirait plus sa mission de contrôle de ses agents dont certains sont déviants. Ainsi pour ces femmes, la jeunesse est victime de son environnement libertin et pervers. C’est pourquoi, « femme lève-toi » a appelé toutes les forces vives gravitant autour des enfants scolarisés à une prise immédiate de conscience. La déclaration s’est terminée sur une note d’encouragement envers les autorités judiciaires qui ont décidé de l’ouverture d’une enquête par le B2 afin de dissuader les adeptes de ces vils actes.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt