mardi,3 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Faustin Boukoubi receptionne les clefs de l’Assemblée nationale réhabilitée

Gabon: Faustin Boukoubi receptionne les clefs de l’Assemblée nationale réhabilitée

Ecouter cet article

Ce lundi 14 juin 2021, le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi a réceptionné officiellement les clefs de l’édifice abritant le siège de cette institution. Fruit d’un don de la Chine d’un montant de 15,5 milliards de FCFA et une contrepartie gabonaise d’un peu plus de 1,4  milliard de FCFA, les travaux de réhabilitation permettront un retour effectif des honorables députés au sein de l’hémicycle près de deux ans après le lancement du chantier. 

C’est en présence du Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, de la présidente du Sénat Lucie Milebou épouse Mboutsou et de l’ambassadeur de Chine au Gabon Hu Changchun que s’est déroulée la livraison du siège réhabilité de la chambre basse du Parlement. Une rénovation rendue possible grâce au soutien de l’Empire du milieu qui a assuré le financement en grande partie desdits travaux.  

Lors de son intervention, le maître d’ouvrage délégué, le ministre des Travaux publics, de l’Équipement et des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi a indiqué que les travaux de réhabilitation ont été rendus possibles « grâce au fruit d’une collaboration dynamique et efficace des parties chinoise et gabonaise ». « Les travaux suivants ont été réalisés: la démolition et la reconstruction de l’hémicycle par un agrandissement qui porte désormais sa capacité d’accueil à 967 places dont 143 pour les députés, la réhabilitation et la décoration du bâtiment principal et des bâtiments annexes et la reconstruction d’une salle de pompage à incendie et d’un réservoir à eau », a-t-il indiqué.

Pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Gabon n’a pas manqué de saluer la concrétisation de ce projet de rénovation qui témoigne des « échanges et coopérations étroits et amicaux de longue date entre nos institutions législatives ». D’ailleurs, il a assuré que cet édifice servira sans commune mesure à l’édification d’une démocratie véritable et du Gabon émergent. 

Laissez votre commentaire