mardi,29 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Faustin Boukoubi appelle le gouvernement à accorder plus d'intérêt au Samu...

Gabon: Faustin Boukoubi appelle le gouvernement à accorder plus d’intérêt au Samu social

C’est au cours de son allocution lors de la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire 2020 que Faustin Boukoubi a loué le travail abattu par le Samu social gabonais dans le domaine de la santé. Occasion pour le président de l’Assemblée nationale d’appeler les autorités publiques à soutenir cet organe axé sur l’offre de soin gratuite à l’entièreté de la population.

C’est en présence de plusieurs hautes autorités telles Christiane Ossouka Raponda, Lucie Milebou Aubusson épouse Mboussou, Marie Madeleine Mborantsuo, respectivement Premier ministre, président du Sénat et présidente de la Cour constitutionnelle que s’est ouverte la 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale. Une ouverture solennelle organisée en application de l’article 41 de la Constitution gabonaise. 

Au cours de son discours de circonstance, le président de la chambre basse du Parlement a demandé à ses collègues députés ainsi qu’à ses hôtes d’observer une minute de silence, en souvenir aux victimes de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Faustin Boukoubi en a profité pour rendre un hommage mérité au Samu social gabonais qui n’a ménagé aucun effort pour soutenir la riposte contre cet ennemi invisible qu’est le Coronavirus. « Il est avéré que le rôle du Samu social, de plus en plus perceptible dans l’opinion, contribue à l’efficacité du service public de santé », a-t-il déclaré. 

Avant de poursuivre son propos en appelant l’Etat à épauler les petites structures exerçant dans les différents secteurs d’activité pour pallier les carences du service public. « l’Etat devrait y accorder davantage d’attention. Il en est de même des établissements privés d’éducation et de formation, tous ordres confondus, dans un contexte où l’offre de service public est notoirement insuffisante. Tout comme un meilleur encadrement du secteur informel permettrait la création d’emplois vitaux », a-t-il conclu.

Il faut dire qu’au plus fort de la pandémie de Covid-19 au Gabon, le Samu social gabonais, sous la houlette de son coordonnateur général le Dr. Wenceslas Yaba, a su se déployer dans les 9 provinces dans le cadre d’une tournée de consultations et d’interventions chirurgicales totalement gratuites. A cela s’ajoute son implication dans l’effort gouvernemental, à travers de nombreux dons de médicaments et équipements sanitaires, à l’exemple de la dotation d’un lot de 1000 bavettes et 400 perfuseurs au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt