Gabon: Essono Mengue passe le flambeau à Abessolo Mengue à la mairie d’Oyem

En médaillon Christian Abessolo Mengue, nouvel édile d'Oyem © D.R/GMT

Ce dimanche 3 février les conseillers municipaux de la commune d’Oyem étaient convoqués pour l’élection du maire central et de ses adjoints. A l’issue de ce scrutin coordonné par Joël Ogouma gouverneur de ladite province, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) Christian Abessolo Mengue a succédé à Vincent Essono Mengue qui lui aura passé le flambeau après 15 ans à l’hôtel de ville de la capitale du Woleu-Ntem.



Après avoir constaté que le quorum des 39 conseillers était atteint, le premier responsable de la province du Woleu-Ntem a donné son aval pour que s’ouvre le vote auquel ont  pris part 18 conseillers PDG, 11 Union nationale (UN) et 10 indépendants.

Lors du dépouillement des voix effectué par le président de séance Eloi Oniane Biyang, sur les 39 suffrages exprimés, le candidat du parti de   masse  » a obtenu 23 voix contre 16 pour son rival de l’UN, au cours de ce scrutin fortement marqué par un jeu d’alliances de circonstance. Toute chose qui a permis à Christian Abessolo Mengue d’être porté à la tête du conseil municipal de la ville d’Oyem pour une durée de 5 ans.

Pour rappel, le parti au pouvoir, « n’avait plus eu le contrôle de ce strapontin depuis près de vingt-ans », commentent notre confrère L’Union.  Ce retour à la Mairie d’Oyem constitue donc une opportunité pour le PDG en général, et le nouvel édile en particulier une occasion de travailler le développement de la commune et l’amélioration des conditions de vie des populations qui y vivent.  

Laissez votre commentaire