dimanche,24 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: entrée imminente de la Conasysed en grève générale !

Gabon: entrée imminente de la Conasysed en grève générale !

Ecouter cet article

C’est aux termes de l’assemblée générale tenue le vendredi 11 juin dernier que la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) a constaté l’arrivée à échéance de son préavis de grève déposé 10 jours plutôt sur la table du Pr. Patrick Mouguiama Daouda. Il s’agit d’une cession d’activités qui a pris effet le lundi 14 pour une durée de 2 semaines.

Les enseignants affiliés à la Convention nationale des syndicats du secteur éducation sont décidés à faire plier le gouvernement gabonais peu regardant à leurs revendications en dépit des relances effectuées. En effet, après avoir interpellé le ministère de tutelle, la puissance plateforme syndicale a déposé un préavis de grève le 31 mai 2021 via la confédération syndicale Dynamique unitaire. 

Près de deux semaines après, les négociations sont au point mort. Fort de cette inconsidération, la Conasysed a annoncé via un communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time (GMT) l’entrée en grève générale. « l’Assemblée Générale du vendredi 11 juin 2021 a décidé du déclenchement d’une grève générale de deux semaines dès le lundi 14 juin 2021 à 07h30 sur toute l’étendue du territoire », a indiqué Joël Nziengui, délégué national administratif adjoint.

A cet effet, la Conasysed a appelé l’ensemble des enseignants à faire front commun pour l’intérêt de la corporation mais aussi de la patrie. « La Conasysed invite tous les enseignants à respecter et exécuter ce mot d’ordre de grève de deux semaines à partir de lundi 14 juin 2021 dès 07h30 dans tous les établissements du pré-primaire, du primaire, du secondaire sur toute l’étendue du territoire national », est-il précisé.


Notons que cette énième levée de boucliers porte entre autres sur le non-paiement des vacations 2020 ainsi que la régularisation de toutes les situations administratives et la construction des établissements scolaires avec des infrastructures sportives. À cela s’ajoute le très controversé projet de Mutuelle générale des secteurs Éducation et Recherche.Vivement une réaction du Pr. Patrick Mouguiama-Daouda.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop