mercredi,28 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : énième lancement des travaux de l’axe Nkok-Ntoum-Kango

Gabon : énième lancement des travaux de l’axe Nkok-Ntoum-Kango

Une tentative de plus, un lancement encore, des promesses toujours, mais concrètement aucune matérialisation possible. Pourtant plus d’un an après que des travaux pour ce même trajet avaient été lancés pour le résultat inexistant que nous connaissons, la réhabilitation du tronçon  Nkok-Ntoum-Kango vient une nouvelle fois ce jeudi 17 octobre par le ministère des Travaux publics. 

Initialement prévu dans le projet d’aménagement en 2×2 voies du tronçon PK 12- Bifoun, mais étrangement intégré par la suite, dans celui de l’axe Nkok – Ntoum – Kango, ce linéaire de près de 60 KM est un projet d’antan, élaboré depuis plus d’un an mais jamais vraiment réalisé. Sorti des tiroirs une énième fois, c’est Justin Ndoundangoye néo ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics qui vient de relancer les travaux de réhabilitation de ce tronçon, tant attendus par les usagers. 

Lire aussi : Réhabilitation du tronçon Ntoum-Pont Agoula: Jean-Pierre Oyiba à pied d’œuvre 

Ce sont essentiellement les travaux de reprofilage, au curage et à la purge des bourbiers auxquels vont s’attaquer en priorité les techniciens à pied d’oeuvre avant de passer à ceux consistant à recharger la voie en latérite combinée à du ciment. Justin Ndoundangoye présent sur les lieux au moment du lancement insisté sur la célérité et la nécessité de livrer le chantier le plus rapidement possible. 

Paul Dicka, directeur général de l’entretien des routes et aérodromes l’a d’ailleurs souligné « Les travaux devront s’étaler sur trois mois. Mais pour fluidifier promptement la circulation, le ministre des TP a instruit que nous nous exécution en l’espace d’un mois voire deux » a t-il confié à nos confrères de L’Union

Lire aussi : Axe Libreville-Kango: un calvaire pour les automobilistes 

Espérons que ces travaux déjà initiés en avril 2018 avec le concours de l’Agence gabonaise des grands travaux et des infrastructures appuyée par le génie militaire trouveront enfin un épilogue qui soit favorable aux usagers de la route afin de les exempter de ce chemin de croix à chaque fois qu’il faut emprunter la Nationale 1 pour rallier l’intérieur du pays. 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion