Gabon: enfin un contrat pour Daniel Cousin

Daniel Cousin lors de la signature de son contrat © D.R

Les récriminations de ces dernières semaines faites par le sélectionneur national Daniel Cousin auront finalement porté leurs fruits. Ainsi, ce jeudi 28 février  au Palais des Sports de Libreville, l’ancien capitaine des Panthères a enfin paraphé son bail avec le ministère des Sports et la Fédération gabonaise de Football.

Voilà qui devrait permettre d’aborder le match face au Burundi sereinement. Après le bras de fer par médias interposés entre le sélectionneur national Daniel Cousin et le ministre des Sports Alain Claude Bilie-By-Nze au sujet du contrat et des mois de salaires impayés, l’ancien capitaine des Panthères a finalement obtenu gain de cause.

En effet, après être entré en possession de « plus de la moitié de son salaire » comme l’a rappelé jeudi dernier le Directeur général des Sports, Daniel Cousin a paraphé ce jeudi en présence de son agent, un contrat avec la Fegafoot et le ministère des Sports. Si ni la durée du contrat ni le montant du salaire que percevra le sélectionneur n’ont été divulgués, cette étape marque un tournant dans la gestion de l’équipe nationale.

Satisfait que le ministre ait joint l’acte à la parole, le sélectionneur a indiqué qu’il fera le nécessaire pour « tirer l’équipe nationale au maximum de ses compétences, et que cela consiste aussi, à redonner une nouvelle image positive à cette équipe », qui pour lui « est l’une des meilleures d’Afrique ». Il a par ailleurs ajouté qu’il « connaît parfaitement sa mission et fera le maximum pour qu’on se qualifie pour cette CAN, parce que le Gabon mérite d’y prendre part ».

Pour Pierre Alain Mounguengui cet acte « salutaire », devrait permettre à l’ensemble du staff de « se mettre au travail et faire en sorte que nous puissions atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés (…) Le premier objectif à très court terme, c’est la qualification à la prochaine CAN 2019 dans trois semaines avec le match contre les Hirondelles du Burundi ».

Concluant la réunion, Bilie-By-Nze a pour sa part soutenu que « nous devons avoir à l’esprit la Nation et travailler en équipe pour que nous allons le plus haut possible parce que nous le devons à notre pays et à nos populations ». Avant d’ajouter que le sélectionneur adjoint et le manager général des Panthères, signeront eux, leurs contrats au plus vite.

Laissez votre commentaire