Gabon: Les employés d’Airtel en visite à l’orphelinat d’Essassa

Airtel en visite à l’orphelinat d'Essassa © GMT

Ce vendredi 8 mars 2019, les employés de la compagnie de téléphonie mobile Airtel Gabon se sont rendus à l’orphelinat “Maison de la joie” sis à Essassa dans la commune de Ntoum. Cette visite inopinée s’inscrivait dans l’élan solidaire de ces derniers qui en ont profité pour remettre aux pensionnaires d’importants produits de première nécessité.



C’est accompagné d’une dizaine de salariés d’Airtel gabon, que son directeur général Alain Kahasha a remis des présents aux orphelins du Centre d’accueil d’Essassa. Cette structure sociale créée en 2016 par une compatriote dans l’optique de traiter des cas d’enfants abonnés ou qui ont perdu leurs parents. L’équipe  a été accueillie par les chants religieux des orphelins.

A la suite, une visite guidée a été initiée par les responsables de la structure afin que leurs invités puissent se rendre compte des conditions de vie des enfants. Ils y ont pu apercevoir des espaces insalubres et étroits faisant office de chambre, l’absence de ventilateurs qui contraint les responsables à laisser les fenêtres entrouvertes même de nuit. Au regard de ces vils constats dressés, les donateurs ont tenu à ne ménager aucun effort pour y remédier.

Pour sa part, celle que les orphelins appellent affectueusement “maman la joie” a loué l’attention particulière qu’a eue Airtel à leur endroit en ce jour. « Airtel a fait le déplacement pour visiter ces enfants sans assistance. A travers ce geste , ces orphelins sentent de l’amour et la preuve qu’ils ne sont pas seuls dans ce combat. Vraiment je veux adresser nos sincères remerciements au nom de la maison de la joie à Airtel Gabon et à son personnel ici présent », a-t-elle confié.

Par ailleurs, Rosine Mpemba Cissé Anguillet responsable du service de la responsabilité sociétale des entreprises d’Airtel Gabon s’est dite soulagée à l’idée d’embellir les conditions de vie de ces délaissés. « Airtel est une société citoyenne. Mais pour cette action ce sont les employés qui se sont cotisés pour répondre aux doléances émises par le centre d’accueil d’essassa le dimanche dernier lors de notre premier passage. C’est gratifiant de voir des sourires renaître sur ces visages, cela prouve qu’on a atteint notre but », a-t-elle indiqué.

Il convient notamment de préciser que cette visite est la deuxième du genre. En effet, le dimanche dernier, les employés d’Airtel Gabon avaient déjà organisé une journée médicale avec soins gratuits pour tous les enfants de cet orphelinat. Durant ladite caravane médicale animée par le directeur national de la lutte contre le palu, une épidémie de gale a été détectée. C’est ainsi qu’un don de médicaments d’usages réguliers ont été effectué. Aussi, souhaitons-nous que ces initiatives soient pérennes.

Laissez votre commentaire