dimanche,2 octobre 2022
AccueilA La UneGabon: Emmanuel Ndzoma passible de 10 ans d'emprisonnement pour s'être livré à...

Gabon: Emmanuel Ndzoma passible de 10 ans d’emprisonnement pour s’être livré à la «magie»

Ecouter cet article

À la une de tous les médias, le Prophète Emmanuel Ndzoma vient probablement de commettre une des infractions les plus graves encadrées par la loi pénale. En effet, en s’adonnant à une pratique juridiquement assimilable à de la magie, l’intéressé s’expose à la peine de 10 ans d’emprisonnement assortie d’une amende de 5 millions FCFA au plus, conformément à l’article 210 du Code pénal en vigueur.

La vidéo fait le tour de la toile gabonaise et internationale. Tel un prestidigitateur, l’homme dit de Dieu autoproclamé Prophète Emmanuel Ndzoma a réalisé un des tours de magie les plus bluffant des temps contemporains.  Ce dernier a réussi la prouesse d’inoculer un fœtus dans le ventre d’une femme de 37 ans lors d’une veillée de prière. Pis, le ventre de la fidèle a visiblement pris du volume aux autres du maître à jouer. 

 « Écoutes-moi madame, je suis Emmanuel Ndzoma, je ne te connais pas. Dieu est en train de me dire : tu vas tomber enceinte là ». Avant de poursuivre en déclarant « son ventre va commencer à pousser physiquement, sur place. Enlevez-moi ce pagne. J’ordonne à ce ventre de commencer à prendre un volume. Je viens de mettre un bébé de trois mois dans ton ventre !». La suite est devenue est connue de tous, le ventre libéré du pagne va pousser sous les « Amen ». 

Une action qui,bien que spectaculaire et salvatrice pour celle qui devrait enfanter sans père,telle Marie, expose le Prophète aux affres de la loi. Et pour cause, révolutionner la fécondation in vitro (FIV) n’est pas une atteinte au droit. Mais la pratiquer via un procédé de prestidigitation ou spirituel, si. Dans le cas d’espèce, le Prophète Emmanuel Ndzoma a donc littéralement eu recours à de la magie dite « noire ». Une infraction grave aux yeux de la loi pénale en vigueur au Gabon.

D’ailleurs, l’article 210 du Code pénal dispose que « quiconque a participé à une 

transaction portant sur des restes ou ossements humains, ou s’est livré à la pratique de la sorcellerie, de la magie ou du charlatanisme susceptibles de troubler l’ordre public ou de porter atteinte aux personnes ou à la propriété » encourt jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et d’une amende de 5 millions FCFA au plus, ou de l’une des deux peines seulement.

Une sanction pénale qui devrait être infligée à l’intéressé selon les internautes qui se disent « dépassés » par les pratiques étranges de cet homme de Dieu. Aussi, le Prophète Emmanuel Ndzoma serait régulièrement cité dans des abus de confiance par ses anciens fidèles qui l’auraient dénoncé, sans suite, auprès des forces de Police nationale. En septembre 2021, il prophétisait l’empoisonnement du Général de Brigade, Brice Clotaire Oligui Nguema. Seulement il n’en a jamais rien été.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bramzito
Bramzito
31 août 2022 à 19h28min 19 h 28 min

La loi au Gabon est rétrograde. Qui peut prouver l’effectivité des actes de magie ou de sorcellerie ? Qui peut le démontrer en ressortant le canal concret par lequel ces pratiques magiques ou sorcelleres agissent sur le plan physique ou psychique sur les individus ou sur les biens matériels ? Ne rêvez pas? Pourquoi le mysticisme est interdit alors que les rituels chrétiens ou musulmans d’exorcisme ou d’imposition des mains que l’on peut aussi assimiler a des pratiques occultes ne sont pas aussi interdits? De même les pratiques bwitistes ou ndjobistes qui consistent aussi en des rituels entourés de mystères ne sont ils pas aussi a interdire?
La loi a une vocation objective. Elle ne peut condamner ce dont elle ne peut prouver le moyen d’action. Et ça nos législateurs doivent toujours l’avoir en tête.
Enfin je conçois que si un individu use de la supercherie en prétextant que c’est de la magie ou une quelquonque autre pratique sectaire pour abusez d’autres personnes il doit être passible de poursuites judiciaires.
Concernant le trouble a l’ordre public je dirais que ce n’est pas parce que beaucoup de personnes sont choquées par une pratique occulte c’est a dire entourée de mystères que le celui qui l’a comment doit être poursuivi.
Personnellement je peut me lever un matin vêtu des ornements occultes correspondant à ma spiritualité et aller à un carrefour fréquenté exécuter mes rituels, je ne vois pas en quoi je troublerai l’ordre public parce que les gens sont choqués. Déjà que les prêcheurs chrétiens sont les maîtres a ce jeu accompagné de leurs frères musulmans qui nous dérangés chaque 5 heures du matin

Mitch
Mitch
1 septembre 2022 à 6h21min 6 h 21 min

Mon frère bramZito au début de ton analyse j’étais d’accord sur certains points..il ya parmi ses chrétiens et musulmans de bonnes personnes qui pratiquent leur religions avec sincérité..et je vois pas en quoi les musulmans vont deranger les gens à 05h juste pour les 10minutes de prières qu’ils font?et l’exorcisme dans l’islam n’a rien a y voir avec tout le tralala que je vois aujourd’hui dans les médias..

Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x