mercredi,23 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : elle tue son «concubin» à coups de gourdin sur la...

Gabon : elle tue son «concubin» à coups de gourdin sur la tête à Mitzic

Les jours sur terre du jeune gabonais Alexis Minko Essangone, ont été écourtés la semaine dernière par son amante Delphine Andeme Oyane au village Minko-Mibè, à une dizaine de Kilomètres de Mitzic dans le département de l’Okano. Le drame serait consécutif à une rixe verbale à la suite de quoi la jeune dame a asséné un violent coup mortel à la tête de son amant à l’aide d’un gourdin, rapporte le quotidien L’Union.

Les populations de Mitzic dans le département de l’Okano, sont encore sous le choc. Et pour cause, ils ont été témoins d’un homicide d’une rare violence la semaine écoulée. Selon les témoignages, la scène a eu lieu au village Minko-Mibè à une dizaine de kilomètres. Tout serait parti d’une rixe verbale entamée entre les tourtereaux, après avoir assisté à l’inhumation d’un proche dans un village voisin, révèle notre confrère. 

Il est environ 8 heures du matin et la dispute houleuse n’en finit pas. C’est alors que la victime décide de mettre un terme à l’échange en se terrant dans un mutisme profond. Ce geste d’appel à l’accalmie aurait été interprété comme une injure par la concubine en colère. En réaction,  dame Oyane se serait précipitée dans une cuisine. Une fois à l’intérieur, elle se serait saisie d’un gourdin qu’elle s’est hâtée d’asséner sur la tête d’Alexis. 

Assommé, il se relèvera quelques minutes après. Prise de remords, Delphine Andeme Oyane se serait mise à lui prodiguer des soins à la maison. Ce qui n’a pas eu l’effet escompté puisque qu’Alexis Minko Essangone a rendu l’âme alors qu’il était en train d’être conduit au Centre hospitalier régional d’Oyem (CHRO).

Interpellée puis placée en garde à vue, la présumée meurtrière aurait avoué les faits aux limiers. Ce qui lui a valu d’être présentée devant le parquet d’Oyem où le magistrat instructeur l’a alors inculpée pour coups mortels, avant de la placer sous mandat de dépôt à la prison centrale d’Oyem, en attendant d’être fixée sur son sort.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt