vendredi,14 août 2020
Accueil A La Une Gabon : Dynamique unitaire va poursuivre ses rassemblements malgré la répression

Gabon : Dynamique unitaire va poursuivre ses rassemblements malgré la répression

L’interdiction du rassemblement pacifique et l’arrestation de 4 syndicalistes dans la matinée de ce mercredi 5 février 2020 ne semblent pas altérer la détermination de la confédération syndicale Dynamique unitaire (DU). Pour preuve, après avoir fait face aux dispositifs des forces de l’ordre et de défense qui ont encerclé les zones de rencontre le président de ladite force syndicale Jean Rémy Yama a annoncé poursuivre coûte que coûte leur mouvement non sans interpeller l’opinion publique sur les dangers qui les guette.

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

C’est par le biais d’un communiqué de presse lu par son président Jean Rémy Yama que la DU a affiché son engagement à continuer les manifestations publiques. Occasion pour les syndicalistes de dénoncer les tentatives de dissuasion attentées sur les syndicalistes qui ont répondu à l’appel au rassemblement des travailleurs. « Les manifestations publiques prévues par la confédération syndicale Dynamique unitaire ont été illégalement dissuadées par un important déploiement  des forces de sécurité en uniforme et armées sur le terrain »,a-t-il indiqué.

Le leader de la puissante confédération syndicale est revenu sur les arrestations de 4 de ses membres aux abords de la place de l’indépendance par des policiers alors qu’ils tentaient de se regrouper. Non sans interpeller l’opinion nationale et internationale sur les dangers encourus par ses membres venus défendre leurs droits. « DU prend à témoin l’opinion nationale et internationale et rendra responsable le pouvoir exécutif de tous les risques et périls sur personne humaine de DU, qui découlent de cette prise d’otage par la police », a-t-il déclaré.

Cette hausse de tension intervient à la suite des échauffourées qui ont émaillé la journée d’hier marquant le début des travaux autour de la révision du Code du travail. En effet, selon notre confrère de Pyramid Media Gabon, la rencontre tripartite qui se déroule à l’hôtel Nomad a été mouvementée avec l’irruption forcée et inopinée des membres de DU sciemment mis en marge par le cabinet de la ministre de l’Emploi et de la Fonction publique Madeleine Berre.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Street 103 Gabon Gmt