Gabon: Dynamique unitaire convaincue de l’application immédiate de l’article 13 de la Constitution

Assemblée générale de Dynamique Unitaire à Awendjé © GMT

Ce mercredi 19 décembre 2018, l’ambassadeur du Maroc au Gabon a reçu une délégation de Dynamique unitaire. Cette rencontre entre les syndicalistes et le diplomates faisait suite à la diffusion de vidéos et photos par l’Agence Marocaine de Presse. Au sortir de leur entretien, les responsables de la confédération syndicale se sont dits convaincus et raffermis dans leur combat pour l’application immédiate de l’article 13 de la Constitution sur la vacance du pouvoir.



C’est dans un communiqué de presse, signé du troisième vice-président de Dynamique unitaire Chantale Mackossot, parvenu à la rédaction de Gabon Media Time, que la confédération syndicale a rendu compte de sa rencontre avec le représentant du royaume chérifien au Gabon, l’ambassadeur Abdallah Sbihi. Au cours de leur entretien, les syndicalistes ont tenu à exprimer leur position sur l’authenticité des vidéos et photos du président de la République Ali Bongo Ondimba publiées depuis le Maroc.

Au terme de l’entretien que leur a été accordé Abdallah Sbihi assisté de ses conseillers, à sa Résidence privée, le mardi 18 décembre dernier, « la Confédération syndicale Dynamique Unitaire en sort convaincue et raffermie dans son combat pour l’application immédiate de l’article 13 de la Constitution gabonaise sur la vacance du pouvoir », a précisé Chantale Mackossot.

Dans un esprit  « d’apaisement » et de  « respect de la souveraineté nationale » Dynamique unitaire peu convaincue par les  « images de presse » qui tentent de « lever les doutes quant à l’état de santé réel du Chef de l’Etat gabonais dont l’absence du Gabon freine la résolution des revendications posées par les organisations syndicales auprès du gouvernement » a invité  « solennellement toutes les ambassades étrangères au Gabon à respecter le peuple gabonais et les institutions politiques de la République gabonaise ».

Très active contre les mesures d’austérité inscrites dans la loi de finances 2019, Dynamique unitaire essuie depuis plusieurs  semaines une répression sans pareille de la part du ministère de l’Intérieur qui s’oppose systématiquement à toutes manifestation publique de la part de cette confédération syndicale, la plus importante et la plus représentative du pays.

Laissez votre commentaire