vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Dynamique unitaire appelle à une grande assemblée générale ce 1er mai...

Gabon: Dynamique unitaire appelle à une grande assemblée générale ce 1er mai 2019

Alors qu’ils s’apprêtaient à tenir leur assemblée générale de restitution des échanges de la rencontre du mardi 23 avril dernier entre le Premier ministre et les partenaires sociaux dans l’optique d’ouvrir un dialogue social, les membres de la Confédération syndicale Dynamique unitaire ont été interdits d’accéder au lieu de la rencontre ce samedi 27 avril 2019 par les forces de l’ordre. Pour les syndicalistes, c’est une violation de trop du gouvernement. La confédération appelle les travailleurs à une grande Assemblée générale ce mercredi 1er mai 2019.

La trêve sociale aura-t-elle lieu ? C’est la question que l’on est en droit de se poser au regard des développements de ces derniers jours. Pour Dynamique unitaire, il semblerait que ce ne soit pas pour aujourd’hui. En effet, la Confédération syndicale a décidé de lancer un appel au rassemblement, à travers une grande Assemblée générale ce mercredi 1er mai 2019, date de la fête du travail, au terrain de basket d’Awendjé, lit-on dans un communiqué.

Par cet acte, Dynamique unitaire marque son refus de participer à la célébration du gouvernement à l’occasion de la journée internationale du travail ce 1er mai à l’esplanade du Sénat, car elle estime que le gouvernement a failli. « La Confédération syndicale Dynamique Unitaire interpelle l’opinion nationale et internationale face à cette énième violation des libertés syndicales en République gabonaise. Cette atteinte flagrante aux libertés publiques conforte l’Etat de non droit dans lequel le Gabon s’enfonce chaque jour un peu plus », précise le communiqué.

La confédération syndicale va encore plus loin et pointe du doigt le Premier ministre. « Pire, elle n’honore pas ses auteurs, c’est-à-dire le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et son ministre de l’intérieur Lambert-Noël Matha, qui sont à leur deuxième forfaiture en l’espace d’une semaine, puisqu’ils avaient déjà fait interdire, par les agents de police, l’accès à la salle polyvalente de la mairie de N’toum », ajoute le communiqué.

Pour rappel, Dynamique unitaire avait refusé de prendre part à la séance de travail initiée par le gouvernement le 23 avril dernier. Le président de DU, Jean Rémi Yama, avait conditionné la participation de la confédération syndicale à ce dialogue à la satisfaction de quelques préalables, notamment la suspension de toutes les mesures d’austérité, la régulation des situations administratives des enseignants, le paiement de la Prime d’incitation à la fonction  à la performance (PIP) du 2ème trimestre 2015, et enfin, l’audience demandée par DU pour être reçu par le Président de la République Ali Bongo Ondimba, avant le 27 avril, pour vérifier si ce dernier est encore apte à diriger le pays.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion