samedi,27 novembre 2021
AccueilA La UneGabon : du rififi à la Sogatra entre Paterne Dicka et Bounda...

Gabon : du rififi à la Sogatra entre Paterne Dicka et Bounda Balondzi

Ecouter cet article

Tout partirait d’une lettre de Léon Bounda Balonzi, ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures, et de l’Habitat adressée au directeur d’exploitation de la Société gabonaise de Transports (Sogatra) Paterne Dicka. Dans cette correspondance, le ministre des Transports enjoint un des responsables de la Société de transport de s’expliquer en des termes un tantinet autoritaires, sur une décision prise par ce dernier. 

« Demande d’explication et mesures conservatoires », c’est l’objet visé par la lettre envoyée par le ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures, et de l’Habitat, Leon Bounda Balondzi à Paterne Dicka, directeur d’exploitation de la Sogatra. Le ministre reproche en substance à sieur Paterne Dicka d’avoir « pris une note d’information interdisant au directeur général de la Sogatra ainsi qu’à plusieurs autres cadres l’accès aux locaux de la Société gabonaise de Transports » sans l’aval de sa hiérarchie à savoir le ministère de tutelle dont ministre précité en est la première autorité. 

Ce dernier le rappelle d’ailleurs dans son adresse en même temps qu’il exige de Paterne Dicka, que des explications lui soient fournies. « N’ayant reçu aucune instruction du ministère de tutelle, vous voudriez bien avoir l’obligeance de bien vouloir me rendre compte des contours d’une telle décision de votre part en m’indiquant expressément de qui avez vous eu les instructions », a-t-il demandé. 

Exigeant ce Paterne Dicka qu’il produise des explications concernant sa démarche sous les 48 heures, Léon Bounda Balondzi a notifié  le destinataire d’une mesure disciplinaire à son encontre. « Devant cette situation susceptible les incompréhensions et autres dérives, voudrais-je vous notifier à titre conservatoire, et en attendant la passation de charge entre les ancien et nouveau directeur général, ma décision qui vous interdit  d’accéder dans l’enceinte des locaux de la Sogatra », a-t-il informé. 


Une situation révélatrice de l’existence effective d’une guerre d’ego entre les deux hommes. L’un, le directeur d’exploitation Paterne Dicka, par son choix délibéré de prendre une décision importante sans aviser son ministre de tutelle, l’autre, le ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures, et de l’Habitat, Léon Bonda Balondzi par une volonté de laver l’affront qu’il a subi. Une chaude empoignade qui porterait en elle les germes, d’une collaboration compliquée? La question reste pendante.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Enami Shop