mardi,26 janvier 2021
Accueil Derniers articles Gabon: Dr. Ephrem Nzengue passe avec brio une soutenance de thèse sur...

Gabon: Dr. Ephrem Nzengue passe avec brio une soutenance de thèse sur l’impact des terrils miniers sur l’environnement

Ce mardi 05 janvier 2021 l’auditorium de l’Université des Sciences et Techniques de Masuku a servi de cadre à la soutenance publique de la thèse de doctorat unique du Dr. Ephrem Nzengue qui portait sur l’impact des terrils de manganèse de la mine de Moanda sur la nutrition minérale des cultures maraîchères en l’occurrence l’arachide. Un travail de recherche qui a pour objectif de démontrer l’impact des terrils miniers sur l’environnement avec à terme l’amélioration du cadre réglementaire et l’élaboration des normes environnementales en la matière.  

C’est face à un collège de pairs présidé par le Professeur Bertrand M’batchi, par ailleurs Secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) que s’est déroulée cette soutenance axée sur l’impact des terrils de manganèse, qui est une colline artificielle construite par accumulation de résidus, sur la culture maraîchère. 

Basée sur une approche pluridisciplinaire mettant en synergie la science du sol, l’écophysiologie végétale et la chimie organique, ladite recherche menée par le Dr. Ephrem Nzengue, sous la direction du professeur Alexis Nicaise Lepengue, a permis de « démontrer que la contamination des sols de la région de Franceville aux métaux lourds serait de nature à occasionner la bioaccumulation des polluants métalliques dans les graines et les huiles d’arachide ». Des faits qui selon le chercheur peuvent avoir un impact indéniable sur la santé des consommateurs. 

A noter que la réalisation de ce travail de recherche répond au besoin d’information pour l’amélioration du cadre réglementaire et l’élaboration des normes environnementales en matière de rejets des terrils miniers. L’assouplissement du cadre juridique liée à l’exploitation minière a contribué à multiplier le nombre d’investisseurs avec pour corollaire l’augmentation des risques et des impacts liés aux rejets des résidus miniers dans l’environnement. Toute chose qui selon le Dr Ephrem Nzengue nécessite que les pouvoirs publics se penchent sur le traitement des déchets miniers et les normes de rejets.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Bestheinfusion