mardi,26 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: Dos au mur, Mouguiama-Daouda annonce une reprise progressive jusqu'au 4 octobre

Gabon: Dos au mur, Mouguiama-Daouda annonce une reprise progressive jusqu’au 4 octobre

Ecouter cet article

C’est à la faveur d’une déclaration que le ministre de l’Education nationale a annoncé le nouveau dispositif sanitaire déployé dans les établissements d’enseignement primaires et secondaires durant l’année académique 2021-2022. Le membre du gouvernement en a profité pour indiquer son choix d’organiser le retour dans les salles de classe progressivement. Allant des classes d’examens aux classes intermédiaires. 

Si le membre du gouvernement assure qu’il s’agit d’une mesure prise dans le cadre de la pandémie de coronavirus, il n’en demeure pas moins que les doutes subsistent quant au timing de l’adoption de ce mode de reprise de cours. D’aucuns sont persuadés que le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda, ministre de l’Education Nationale aurait prévu « une reprise progressive de cours » après avoir constaté l’absence criante d’enseignants depuis le 27 septembre dernier.

Une chose est sûre, le membre du gouvernement devait réagir. Pour ce faire, le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda a misé sur un retour des apprenants de manière graduelle, rapporte La République.ga, média proche du palais du bord de mer. Selon notre confrère, de lundi à mardi ce sont les élèves des classes d’examens à savoir Terminale et de 3ème, qui auraient été priorisés. Depuis le mardi 28 septembre dernier, ce sont les classes de 1ère et 4ème qui ont suivi.

Pour ce qui est des élèves de 5ème, le retour se fera à compter du mercredi 29 septembre 2021. Le ministre de l’Education nationale aurait d’ores et déjà assuré que les cours devraient définitivement démarrer à partir du 04 octobre 2021. Une mesure qui intervient alors que les enseignants font bloc contre une reprise de cours sans garantie préalable pour la prise en compte de leurs cahiers de charges. Un bras de fer qui, on l’espère, ne viendra pas paralyser une fois de plus, une fois de  trop, la nouvelle année académique.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop