Gabon: Doris Obame Nkoro ne serait qu’un escroc recherché

Doris Obame Nkoro, le présumé suspect de la tentative d’assassinat d’un garde républicain © D.R

Présenté comme l’homme qui aurait tiré le lundi 28 mai 2018 dernier sur un soldat de la Garde républicaine, au niveau du Lycée national Léon Mba de Libreville, par Africtelegraph, Doris Obame Nkoro, serait en fait innocent de ce crime atroce qui lui est imputé depuis quelques jours. Ce dernier serait tout simplement recherché par la gendarmerie nationale pour escroquerie.

Annoncé par nos confrères d’Africtelegraph comme étant activement recherché par la police pour avoir tiré sur un soldat de la Garde républicaine (GR), lundi dernier, après investigation, il en ressort qu’il s’agirait en fait d’une terrible méprise, et que Doris Obame Nkoro n’y serait pour rien. «Ce n’est pas le coupable du tir sur l’agent de la GR, c’est plutôt un escroc», a indiqué un gendarme à nos confrères de GabonReview.

Selon ce dernier, le dénommé Doris Obame Nkoro, aurait escroqué près de 3 500 000 Fcfa à un couple et se serait volatilisé dans la nature sans laisser de traces. «Nous avons affiché sa photo à la brigade. C’était un avis à témoin pour identifier l’endroit où l’intéressé se cache, parce qu’il a pris la fuite après avoir escroqué les gens. On le recherche donc pour ça », a-t-il déclaré à nos confrères.

Un malheureux concours de circonstances ou une tentative maladroite de la part d’un gendarme en mal d’inspiration pour résoudre cette affaire d’escroquerie? Qui aurait eu cette vicieuse idée d’afficher cet homme comme étant l’auteur de cet acte criminel? Autant de questions qui taraudent les esprits. Cela dit, une conférence de presse des autorités gabonaises est toujours attendue pour mieux informer l’opinion publique sur cette affaire.

Laissez votre commentaire