Gabon: la Direction générale des impôts expulsée pour 700 millions d’impayés de loyers   

François Auguste Akomozogho, DG des Impôts © DCP

Les services de la Direction générale des impôts (DGI) installés dans l’immeuble Orchidia situé sur la rue Jean Ndendé dans le troisième arrondissement de Libreville, ont récemment été expulsés de leurs locaux pour cause d’impayés estimés à plusieurs centaines de millions de Fcfa. Une situation pour le moins rocambolesque rapportée par l’hebdomadaire La Loupe, dans sa parution de ce mardi 20 novembre 2018.

La Direction générale des impôts, locataire de l’immeuble Orchidia, a été sommée par les propriétaires de quitter les lieux. Ce déménagement forcé s’expliquerait par des arriérés de loyers qui s’élèveraient à plus de 700 millions de Fcfa. Les services concernés ont ainsi dû rejoindre l’immeuble des services fiscaux, dans les locaux de l’ancienne Direction des domaines et des opérations financières.

Compte tenu de cette situation pour le moins embarrassante, de nombreuses questions se posent, à savoir comment expliquer que les impôts, bras séculier de l’Etat en matière de prélèvement fiscal, se trouvent dans l’incapacité de régler ses factures ? Les responsables de cette administration ne devraient-ils pas s’expliquer sur la manière dont sont gérées leurs finances ?

Ce questionnement est d’autant plus légitime que si la Direction générale des impôts se retrouve dans une telle situation, reste à savoir comment d’autres administrations, également locataires et moins loties financièrement, pourront continuer à s’acquitter de leurs paiements.

Laissez votre commentaire