Gabon: la DGCC détruit des insecticides Rambo et des biscuits Nabati contrefaits

Gabon Gabonmediatime 13 (3)
Biscuit Nabati et insecticide Rambo © D.R.

La direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) a récemment procédé à l’incinération de plusieurs cartons d’insecticides de marque Rambo et de biscuits Nabati à la décharge municipale de Ntoum. Des produits contrefaits saisis chez un grossiste au marché de Mont-Bouët à Libreville, lors d’une opération de contrôle, rapporte L’Union. 



C’est à la faveur d’un communiqué publié le vendredi 05 juillet 2019 et signé de son directeur général Emmanuel Eyeghe Nze que la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation annonçait le retrait du marché national des produits Rambo « contrefaits, de mauvaise qualité et potentiellement nocifs pour la santé des consommateurs ». 

A cet effet, dans le cadre d’une lutte visant à protéger le consommateur, la DGCC par le biais de ses enquêteurs de terrain, a pu retirer une vingtaine de cartons de Rambo chez un grossiste installé au Marché de Mont-Bouët pour destruction. Dans la foulée, des biscuits de marque Nabat ne contenant « aucune prescription permettant d’avoir des informations sur le produit » ont été également saisis puis, incinérés .  

Par ailleurs, si l’initiative de la DGCC est louable, il n’en demeure pas moins qu’elle devrait se déployer à travers le territoire national dans le but de procéder à la destruction totale de ces produits dangereux. Rappelons que l’insecticide Rambo est un produit très prisé des ménages gabonais pour se protéger des moustiques et autres insectes. 

Lise Bivigou 

Laissez votre commentaire