samedi,15 mai 2021
AccueilDerniers articlesGabon: deuxième Ramadan sous le sceau de la Covid-19

Gabon: deuxième Ramadan sous le sceau de la Covid-19

A l’occasion du début du Ramadan ce mardi 13 avril 2021, le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), l’Imam Oceni Ossa, a prononcé un discours à l’endroit de la communauté musulmane du Gabon. Il les a exhortés à préserver la santé et la vie en ce mois béni de jeune tout en les encourageant à se faire vacciner. 

Le mois de Ramadan débute ce mardi 13 avril au Gabon et dans de nombreux pays à forte population musulmane, selon un calendrier astronomique annoncé plus tôt. Le jeûne du Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’Islam avec la profession de foi, le pèlerinage à la Mecque, la prière, et l’aumône obligatoire. Comme l’an dernier, l’événement va se dérouler dans un contexte particulier lié à la pandémie de Covid-19. Les musulmans doivent s’adapter entre couvre-feu, restrictions, et protocoles sanitaires.

L’Imam Oceni Ossa, dans son discours, a d’ailleurs appelé la communauté musulmane à la vaccination. « En période pandémique, lorsqu’on est rassuré quant à l’efficacité d’un vaccin, l’Islam nous recommande vivement de s’y soumettre. Nos mosquées sont quasiment fermées au plan national et international. Deux années consécutives sans qu’elles ne soient vivifiées par la psalmodie du noble Coran durant le mois de sa descente. Les petit et grand pèlerinage en sont sérieusement affectés », a-t-il indiqué.   

Souhaitant un bon Ramadan à tous les musulmans, l’Imam Oceni Ossa les a par ailleurs invités à observer le jeûne en manifestant leur « piété » mais aussi à éviter les excès au prétexte de la spiritualité. « Pas d’excès dans l’accomplissement des actes cultuels. Quel que soit notre degré de religiosité, le Coran nous interdit tout comportement suicidaire en déclarant ce qui suit dans le chapitre 2, verset 195 », a-t-il expliqué. 

Laissez votre commentaire

Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance