jeudi,26 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: deux mois d’impayés de salaire à Trans'Urb

Gabon: deux mois d’impayés de salaire à Trans’Urb

Ecouter cet article

Les difficultés de fonctionnement de la Société de transport en commun Trans’Urb semblent s’éterniser. En effet, en dépit des promesses de régularisation en fanfare faites par la tutelle, un nouveau report  de paiement de salaires vient d’être annoncé aux employés qui accusent désormais deux mois d’arriérés de salaires.

Véritable outil social, le « Ngori », entendez par là la gratuité du transport en commun incarnée par la société TransUrb aura permis le déplacement en zone urbaine de milliers de personnes depuis l’avènement du coronavirus au Gabon. Pourtant, ladite société présente déjà des signes d’un essoufflement réel avec l’apparition des remous internes liés aux impayés de salaires depuis quelques mois.

Dernier fait en date, l’annonce du directeur administratif et du personnel de Trans’Urb, Jean Marie Mounguengui. « Il est porté à l’ensemble du personnel que pour des raisons indépendantes de notre volonté, les salaires du mois de mars ne seront pas payés aux dates habituelles », est-il indiqué dans un communiqué interne. Lequel a suscité de vives réactions du personnel qui se dit de plus en plus lésé par l’attitude de la tutelle.

Confronté à des impayés de salaires depuis 2 mois, le personnel de la société de transport en commun, Trans’Urb, ne sait plus à quel saint se vouer. « Il n y a  pas de date fixe. S’ils nous payent la semaine prochaine ou celle suivante, il va rester un mois de retard ; donc pour le moment nous avons deux mois d’impayés de salaires », a déclaré un agent à nos confrères de Gabonactu

Les salaires de plus de 500 travailleurs que compte l’entreprise ne sont payés qu’au compte-gouttes selon les témoignages des agents de TransUrb. Pourtant, plus de 25 milliards FCFA de subvention ont été décaissés pour faire fonctionner cette nouvelle entité étatique dont les activités ont été lancées tambour battant en avril 2020 par le gouvernement. Gageons qu’une solution idoine sera trouvée afin que la société de Transport ne connaisse pas le même sort que Sogatra.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x