mercredi,21 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: deux feymen à Sans-Famille pour avoir vendu une fausse huile d’atanga

Gabon: deux feymen à Sans-Famille pour avoir vendu une fausse huile d’atanga

La dégradation du climat socio-économique de notre pays est en grande partie responsable de l’émergence du phénomène « feymen » (escrocs). Nombreuses sont les victimes ayant été piégées par ces feymen sans foi ni lois. Un sujet togolais vient d’en faire les frais. En effet, Teddy Megne Obiang alias Zokora et Igor Kologo deux feymen auraient réussi à lui vendre une fausse huile d’atanga à 750 000 Francs CFA. Interpellés par des agents de la Direction de la Sûreté urbaine au quartier Akébé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, les escrocs ont été auditionnés par le parquet de Libreville, puis, placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Gros-Bouquet.

Contacté par l’un des deux complices pour lui présenter le produit aux nombreuses vertus, un Togolais s’est fait rouler dans la farine. En effet, Zokora et Igor Kologo, deux sujets gabonais auraient  réussi à le convaincre que le produit présenté comme de l’huile d’atanga était apprécié des industries pharmaceutiques occidentales. D’ailleurs, ils lui auraient fait croire qu’un Européen était prêt à dépenser une fortune pour se le procurer. 

La victime aurait donc accepté de faire affaire avec son interlocuteur, non conscient de ce qui l’attendait. Selon le quotidien L’Union, il aurait donc acheté le produit miraculeux à 750 000 Francs CFA. En lieu et place des avantages promis, les affaires de la victime vont au contraire aller de mal en pis en ce sens qu’il perdra d’énormes sommes d’argent. S’étant rendu compte qu’il s’agissait d’une arnaque, elle se serait rapprochée des services de police. 

Saisis de l’affaire, les fonctionnaires de la DSU ont au cours de leurs enquêtes mis la main sur les deux escrocs récidivistes. En effet, « Teddy Menie Obiang et Igor Kologo ont des antécédents judiciaires, puisqu’ils sont tous les deux des repris de justice », révèle L’Union.

Poursuivis pour escroquerie, les deux complices ont été présentés au parquet de Libreville. Après avoir été auditionnés, ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Gros-Bouquet, où ils méditent sur leur sort en attendant leur procès.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt