samedi,19 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesGabon: deux cas de Covid-19 confirmés à l'UOB

Gabon: deux cas de Covid-19 confirmés à l’UOB

C’est le recteur L’Université Omar Bongo (UOB) Noël-Mesmin Soumaho, qui a confirmé cette information au micro de Gabon lère. Ainsi, la première université du pays a enregistré 2 cas positifs à la Covid-19, essentiellement des membres de l’administration emboitant le pas à plusieurs établissements scolaires frappés ces dernières semaines par la vague de contaminations dans le secteur de l’enseignement.   

Après la confirmation de plusieurs cas dans des lycées et collèges du pays, voilà que la Covid-19 s’invite dans les grandes écoles. L’Université Omar Bongo vient d’en faire les frais avec la détection de 2 cas positifs parmi les membres de l’administration, respectivement en service au Conseil scientifique et pédagogique (CSP) et à la Faculté de droit et sciences économiques (FDSE). « L’université Omar-Bongo a enregistré deux cas testés positifs au Covid. Nous voudrions, en matière de transparence, informer la communauté de ces deux cas », signalait le recteur Noël-Mesmin Soumaho, au micro de Gabon lère. 

Avec plus de 30 000 étudiants, sans compter les membres de l’administration et le corps enseignant, la situation est telle que l’UOB pourrait très vite se transformer en véritable foyer de contaminations si un dispositif sanitaire efficace n’est pas mis en place afin de freiner les risques d’une contamination de masse. C’est d’ailleurs l’hypothèse la plus évidente. 

L’Université Omar Bongo frôle des mesures plus drastiques. Le ministre de l’Enseignement supérieur, Patrick Mouguiama Daouda, lors de sa dernière visite au sein de l’établissement universitaire à l’occasion de la réception des plateaux sportifs réhabilités, en janvier dernier, avertissait déjà sur « le risque de voir l’UOB fermer parce que l’établissement pourrait être un foyer de propagation du virus ». 

Une mesure que l’administration tente tout de même d’éviter à ce jour, l’heure est à la recherche des cas contacts. « Il s’est agi de recenser, d’identifier tous les cas contacts au niveau de cette administration, afin que nous puissions le plus rapidement tester ces  cas contacts, les isoler et désinfecter les leux », a laissé entendre le recteur, non sans ajouter qu’aussi bien le corps administratif, le corps enseignant que les étudiants, seront soumis à des tests de dépistage massif.

Laissez votre commentaire

Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance