dimanche,20 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: deux agents de Ceca-Gadis activement recherchés pour vol de 140 cartons...

Gabon: deux agents de Ceca-Gadis activement recherchés pour vol de 140 cartons de Heineken

Soupçonnés d’avoir subtilisé 140 cartons de Heineken le 19 juillet 2019 à Libreville, puis de les avoir revendus à un commerçant nigérian dénommé Sabinus Olouigbo, Evral Mouity Mbina et Eyang Mendha employés du Groupe Ceca-Gadis sont activement recherchés par les forces de l’ordre. Convaincu de leur culpabilité, ledit groupe a porté l’affaire devant le tribunal correctionnel de Libreville.

Selon le récit du quotidien L’Union, deux  agents du groupe Ceca-Gadis sont accusés d’avoir volé une centaine de cartons de Heineken et de les avoir revendus à un commerçant nigérian. « D’après l’acte d’accusation, courant juillet 2019 à Libreville, Evral Mouity Mbina et Eyang Mendha auraient profité de leur position d’employés de Ceca-Gadis pour sortir illégalement de l’entrepôt de ce Groupe commercial, 140 cartons de bière Heineken » relate notre confrère. Après avoir commis son forfait, le duo de présumés voleurs aurait ensuite refilé le butin à Sabinus Oluigbo Kelechi contre quelques billets de banque.

Déterminé à mettre la lumière sur cette affaire, le Groupe a décidé de porter l’affaire devant les juges. Sauf que, lors de l’audience de flagrant délit du tribunal correctionnel de Libreville, les trois prévenus ont brillé par leur absence. Ils auraient profité de leur liberté provisoire pour prendre la poudre des champs. Une absence qui n’a pas empêché le procureur de la République de faire son réquisitoire au cours duquel il a demandé au tribunal de condamner les trois hommes.

Pour le maître des poursuites, les deux agents du Groupe doivent être condamnés pour vol aggravé, à 3 ans de prison ferme et à payer une amende d’un million de Fcfa. La même peine a été requise à l’endroit de Sabinus Oluigbo Kelechi,  pour recel de vol aggravé. Les trois hommes sont activement recherchés par les forces de l’ordre. « Des mandats d’arrêt ont été décernés, séance tenante, à leur encontre » lit-on. 

Le Groupe quant à lui, réclame en guise de dommages et intérêts, la somme de 5 millions de Fcfa pour la réparation du préjudice subi. L’affaire a été mise en délibéré pour la troisième audience, après la rentrée judiciaire 2019-2020.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt