Gabon: la dette publique explose à 5142 milliards

© D.R

Malgré les assurances affichées lors de la rencontre entre le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) Mahamat Abbas Tolli et le premier ministre Julien Nkoghe Bekale qui tablaient sur une prévision de croissance de l’ordre de 3% pour l’année 2019, la situation économique du Gabon demeure inquiétante. Pour preuve, la nouvelle hausse de l’encours de la dette qui s’établit à 5142 milliards FCFA au premier trimestre de cette année. 



Selon la note de conjoncture à fin mars 2019 publiée par la direction générale de la Dette, au cours des trois 3 premiers mois de l’année 2019, l’encours de la dette publique a augmenté de 8% s’établissant à 5142 milliards FCFA.  

Comparativement au premier trimestre 2018, la hausse du stock de la dette publique est imputable essentiellement à l’accroissement de l’encours de la dette extérieure à +13,4% en dépit du repli de la dette intérieure -5,2%.

L’augmentation de la dette extérieure est due au renforcement des engagements dans toutes les composantes : les bailleurs multilatéraux (+40,4%), bilatéraux (+20,8%), marché financier international (+9,8%), en dépit du repli des engagements auprès des créanciers commerciaux (-30,2%).

Ainsi, à fin mars 2019, la structure du portefeuille de la dette publique est composée de 73,2% de la dette extérieure et de 26,8% de la dette intérieure.

Laissez votre commentaire