Gabon: des sommes folles allouées au premier ministre et à son cabinet chaque année

le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet © D.R

Dans un contexte de crise où il devient de plus en plus difficile pour les populations de vivre décemment, du fait notamment de l’inflation, comme en témoigne la récente augmentation des prix du gaz et du carburant, l’Etat gabonais mettrait près de 500 millions de Fcfa par an à la disposition du premier ministre, dont près de 75 millions pour le carburant des véhicules de fonction.

Selon l’analyste économiste Mays Mouissi, le premier ministre Emmanuel Issoze-Ngondet et son cabinet disposerait de la somme de 479 millions de Fcfa par an pour son fonctionnement. Si la rémunération officielle du premier ministre n’est pas connue, le budget qui lui est dédié est donc faramineux. Ainsi, il disposerait par exemple de 140 millions de Fcfa au titre de frais de mission et de déplacement, ou encore de 75 millions Fcfa pour le carburant des véhicules de fonction.

De ce fait, le budget annuel dépensé en carburant pour le premier ministre, permettrait par exemple de régler le salaire annuel de 11 fonctionnaires. Si on s’attarde sur les 140 millions de Fcfa de frais de mission et de déplacements, ils permettent de régler le solde annuel de 21 fonctionnaires. En résumé, le budget alloué aux déplacements du premier ministre permettrait de régler les salaires d’une trentaine de fonctionnaires sur l’année.

Mieux encore, pour l’entretien et les réparations des véhicules du premier ministre, le contribuable gabonais paye annuellement la modique somme 20 millions Fcfa. En définitive, le budget alloué au premier ministre chaque année rapporté au salaire moyen d’un fonctionnaire gabonais, permet de régler le salaire annuel de 70 agents publics.

Laissez votre commentaire