mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: des habitants d’Angondjé dans la tourmente

Gabon: des habitants d’Angondjé dans la tourmente

Ecouter cet article

C’est un sentiment d’impuissance ressenti par les habitants du quartier Angondjé derrière le stade de l’Amitié au lieu-dit Motocross depuis plusieurs années. Et pour cause, alors que ces derniers occupent des parcelles de terrain depuis les années 2006-2007, ne faisant pas l’objet d’attribution par l’Agence nationale de l’urbanisme et des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC), ils seraient désormais menacés de deguerpissement au profit d’un opérateur privé. 

En effet, c’est par le biais d’une correspondance adressée au ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Olivier Nang Ekomiye le 10 septembre 2021 que le collectif des résidents d’Angondjé derrière le stade ont tenu à solliciter son intervention afin d’obtenir leur régularisation par les services compétents du departement ministeriel. Une procédure qui selon eux serait consécutive à l’annulation par l’Etat du projet de construction de la route allant de l’hôtel Heliconia au bâtiment abritant la conférence inter marché d’Assurance (CIMA). 

Si dans le cadre de la réalisation de ce projet un plan de compensation et d’indemnisation avait été envisagé, les membres de ce collectif assurent n’avoir bénéficié d’aucune de ces mesures. « Après l’organisation de la CAN 2012, l’Etat a procédé à la fermeture des servitudes de passage et annulé ledit projet y compris des différentes cessions qu’il a faites aux SCI », précisent-ils. 

Pis, ils assurent qu’actuellement ils entreprennent « des démarches administratives en vue de la régularisation des espaces » qu’ils occupent mais feraient face à un imbroglio entre la mairie d’Akanda et l’ANUTTC concernant l’attribution du titre foncier dans cette zone. C’est dans cette optique que les membres du collectif des habitants d’Angondjé derrière le stade ont sollicité l’intervention du membre du gouvernement afin de tirer au clair cette affaire. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop