mercredi,12 août 2020
Accueil Derniers articles Gabon: des Conseillers municipaux d’Akanda interdits d’accès à l’hôtel de ville

Gabon: des Conseillers municipaux d’Akanda interdits d’accès à l’hôtel de ville

C’est une scène surréaliste à laquelle nous avons assisté ce jeudi 24 octobre 2019 dans l’après-midi à l’Hôtel de Ville de la commune d’Akanda. Les 11 Conseillers municipaux du groupe politique RH-UN ont non seulement été empêchés de tenir une réunion, mais ils ont également été retenus par des policiers qui ont fermé le portail de la mairie à 14H00 “sur instructions des autorités de la mairie”, ont-ils confié. Un incident qui intervient alors que les Conseillers municipaux s’apprêtaient à tenir une conférence de presse sur la gestion de cette commune.

Alors que nous étions invités pour une conférence de presse qui devait se tenir ce jeudi 24 octobre 2019 à l’Hôtel de Ville de la commune d’Akanda, il nous a expressément été demandé de rester dehors. Des policiers postés devant le portail de la mairie nous ont d’abord informé que la conférence de presse avait été annulée. 

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Grande a été notre surprise quand les Conseillers municipaux organisateurs de ladite conférence sont arrivés et nous ont confirmé la tenue de la rencontre. Seulement, l’accès à la mairie leur a également été interdit.

Ainsi, les Conseillers municipaux se sont indignés de cet acte qui leur dénie leur droit de citoyen, mais surtout de représentants du peuple qui les a élus lors des municipales d’octobre 2018. Pour le porte-parole du groupe politique RH-UN, Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi, cette interdiction d’accès n‘est pas un refus, mais une méconnaissance du fonctionnement de l’administration. 

« Ce n’est pas un refus. Nous n’avons pas reçu de réponse à notre correspondance qui informait le maire  de la tenue de cette conférence de presse. Nous sommes à l’antichambre de la question d’éducation », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, les Conseillers membres ont demandé aux journalistes de les suivre dans un lieu privé où s’est finalement tenue la conférence de presse. Au cours de cette dernière, ils ont dénoncé la gestion opaque de la mairie par l’équipe dirigée par Grégory Laccruche Alihanga qui n’a pas tenu un seul conseil municipal depuis sa prise de fonction à tête de la mairie d’Akanda le 12 mars 2019. Les 11 Conseillers municipaux du groupe politique RH-UN ont également relevé le caractère illégal de la gestion du budget de la mairie qui ne reposerait, selon eux, sur aucun fondement juridique.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt