mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: des agents du BEIAA en sit-in pour réclamer la régularisation...

Gabon: des agents du BEIAA en sit-in pour réclamer la régularisation de leurs situations administratives

Ecouter cet article

La problématique de la régularisation des situations administratives de plusieurs agents publics est loin d’avoir trouvé son épilogue malgré les intentions de bonne volonté du gouvernement. La preuve avec le sit-in organisé ce mercredi 25 août 2021 des agents du Bureau d’enquêtes sur les incidents et accidents d’aviation (BEIAA) au ministère des Transports pour réclamer l’intervention du Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Voilà maintenant plusieurs mois que les agents recrutés en septembre 2020 conformément au décret n°000235/PR/MTL du 04 octobre 2018 portant réorganisation dudit bureau ne savent plus à quel saint se vouer. En effet, depuis leur recrutement et alors qu’ils assurent quotidiennement leurs tâches, les dossiers de leur régularisation semblent bloqués. 

Il faut souligner que face au mutisme de leur département de tutelle, ces jeunes Gabonais ont saisi le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda le 20 août dernier afin de solliciter leur intervention pour la régularisation de leur situation. « Pour l’exercice de cette année, le BEIAA a bénéficié de la création  d’une unité opérationnelle destinée à son fonctionnement,  ainsi qu’au financement de la formation des agents propres recrutés en vertical que nous sommes. Mais c’est avec regret que nous constatons jusqu’à ce jour le non-déboursement de nos fonds », ont relevé les représentants du collectif des agents Eddy Sten Bodyas et Josué Mombo Mbina. 

C’est donc pour interpeller une fois de plus les pouvoirs publics qu’ils ont décidé d’investir les locaux du ministère des Transports afin de réclamer la régularisation de leurs situations administratives. A noter que le recrutement de ces agents est conforme aux exigences internationales de l’Organisation d’aviation civile internationale (OACI) à la suite de la mission d’audit de l’Union européenne du 14 au 18 octobre 2019.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop