mardi,27 septembre 2022
AccueilA La UneGabon: déjà 58 mois de galère pour les anciens agents d'Azur

Gabon: déjà 58 mois de galère pour les anciens agents d’Azur

Ecouter cet article

5 ans après le départ inopiné de l’opérateur de téléphonie mobile Azur implanté sur le territoire via United states african network Gabon (Usan Gabon), les déflatés continuent de tirer le diable par la queue. En effet, ces quelque 150 pères et mères de famille contraints au chômage ne savent plus à quel saint se vouer avec 58 mois de salaires impayés.

Si le Tribunal de Commerce de Libreville avait déclaré la société Azur en cessation de paiement actant dès le 22 décembre 2020 sa mise en redressement judiciaire, Me Athanase Ndoye Loury, désigné en qualité de syndic judiciaire pour administrer le suivi des règlements semble être à la ramasse. Et pour cause, la filiale du groupe Bintel, condamnée à payer 500 millions de FCFA à titre de provision, ne se serait pas exécutée.

C’est en tout cas ce qu’a dénoncé le collectif des anciens agents d’Azur qui a mis à l’index l’ensemble des maux qu’ils traversent. « Les salariés à ce jour enregistrent près de 58 mois de salaires impayés, tandis que des hautes personnalités de la place tapies dans l’ombre continuent de tirer des ficelles et de se sucrer au détriment de près de 150 pères et mères de famille au chômage depuis 5 ans », ont-ils déploré. Une situation ubuesque qui perdure au nez et à la barbe des autorités compétentes.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x