Gabon : début ce mardi de la 12ème réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO

Gabon Gabonmediatime La 12ème Réunion De L'équipe Multidisciplinaire De La Fao Gabon
Photo de famille lors du lancement des ses ateliers de la 12ème réunion d'équipe multidisciplinaire © GMT

Avec comme objectif la « faim zéro » à l’horizon 2030, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a débuté ce mardi 29 octobre à Libreville, ses ateliers de la 12ème réunion d’équipe multidisciplinaire. « Les défis de la transformation du monde rural et du développement des systèmes agro-industriels inclusifs en Afrique centrale » en toile de fond, cette rencontre ouverte par le ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou, en présence d’Helder Muteia et des Représentants de l’ONU, l’UE, la CEEAC entre autres, était très attendue

Si beaucoup considèrent ce type de rencontre comme des événements parmi tant d’autres, il n’en demeure pas moins qu’ils permettent de donner de nouvelles orientations et de les adapter au contexte actuel. Ainsi, cette 12ème réunion de l’équipe multidisciplinaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), présidé par Helder Muteia Représentant résident de la FAO au Gabon, a pour objectif d’accentuer les actions à mener pour atteindre les ODD. 

En effet, bien qu’en 2015, les 193 États membres de l’Organisation des nations unies (ONU) se sont engagés à réaliser les 17 Objectifs de développement durable (ODD), en tête desquels l’objectif faim zéro à l’horizon 2030, de nombreux efforts restent encore à fournir. Et avec plus de 820 millions de personnes touchées par la faim, il est impérieux de les multiplier. 

Dans cette optique, le monde rural a un rôle central à jouer. Pour ce qui est de l’Afrique centrale, les petits exploitants occupent une place prépondérante dans les systèmes agricoles et ils détiennent la clé de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Néanmoins, ils restent confrontés à de nombreux obstacles. 

C’est donc pour trouver des solutions à leurs difficultés et ainsi implémenter des moyens durables pour lutter contre la faim, que la FAO a axé sa 12ème Réunion de l’Équipe Multidisciplinaire, sur « les défis de la transformation du monde rural et du développement des systèmes agro-industriels inclusifs en Afrique centrale ». Pendant trois (3) jours, experts et participants, auront donc la lourde tâche de proposer des solutions viables.