samedi,19 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: de faux agents de désinfection dévalisent des maisons à Lambaréné

Gabon: de faux agents de désinfection dévalisent des maisons à Lambaréné

C’est l’affaire qui continue de défrayer la chronique à Lambaréné dans le chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué. En effet, une bande de voleurs se serait fait passer pour des agents sanitaires en charge de la désinfection des milieux habités en cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19, rapporte Gabonews. 

Les faits se seraient produits dans plusieurs quartiers de la ville du  Grand Blanc. En effet, une bande d’individus s’est mise à dépouiller d’honnêtes citoyens de leurs biens en se faisant passer pour des agents de désinfection de la Covid-19. Nos confrères précisent que les malfrats avaient bien huilé leurs plans en présentant des faux papiers à leurs victimes. 

Désireuses de mettre toutes les chances de leur côté pour se prémunir d’une éventuelle contamination à la Covid-19, les populations de Lambaréné acceptaient sans rechigner l’offre de leurs bourreaux. Surtout que leur prétendue opération d’assainissement de ménages était gratuite. Ils étaient loin de s’imaginer qu’il ne s’agissait en réalité que d’une supercherie montée de toutes pièces. 

Leur mascarade a été révélée après que les voleurs eurent visité une maison au quartier de l’Hacienda. La victime a indiqué que la bande de faux agents de désinfection lui aurait demandé de sortir de la maison pour éviter d’inhaler des substances toxiques. Seulement, une fois hors de sa demeure, la victime se fera dépouiller de tout le matériel. Les malfrats ont opéré et se sont certainement enfuis par l’arrière de ladite maison. 

Ce n’est qu’après quelques heures qu’elle va se rendre compte que les agents avaient disparu. « C’était impossible de s’imaginer qu’il s’agissait de faux agents. Ils étaient bien équipés et vêtus » , exprime un témoin de la scène. Plusieurs autres personnes ont plus tard avoué être tombées dans le même panneau durant ces mois de confinement partiel. La même source précise que les agents de forces de l’ordre chargés de l’enquête ont déjà mis la main sur plusieurs faux agents. L’enquête se poursuit.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt