jeudi,21 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: la Cour constitutionnelle valide la candidature de Chantal Myboto

Gabon: la Cour constitutionnelle valide la candidature de Chantal Myboto

Ecouter cet article


La candidature de Chantal Myboto au premier siège du premier arrondissement de Libreville a été validée ce jeudi 20 septembre 2018 par la Cour constitutionnelle, a annoncé son parti. Elle faisait l’objet d’un recours déposé par le candidat du Parti démocratique gabonais, Gabriel Malonga Mouelet qui contestait l’appartenance à l’Union nationale de son suppléant Lambert Assang.

Après la publication des candidatures par le Centre gabonais des élections (CGE), Gabriel Malonga Mouelet avait saisi la Cour constitutionnelle pour obtenir l’invalidation de la candidature de Lambert Assang suppléant de Chantal Myboto aux motifs que ce dernier était membre du PDG. Vidant sa saisine, l’institution constitutionnelle en charge du contentieux des législatives a rejeté cette requête.

Chantal Myboto et Lambert Assang seront bel et bien candidats de l’Union nationale au premier siège du premier arrondissement de Libreville. Gabriel Malonga Mouelet devra donc les affronter dans un combat politique qui s’annonce très rude pour le député sortant qui selon certaines indiscrétion a été vivement critiqué par ses camarades à la suite de cette action en justice que certains jugent inopportune.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop