Gabon: la Cour constitutionnelle fixe la date de l’élection du Président de l’Assemblée nationale   

Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnelle © STEVE JORDAN / AFP

Le vendredi 27 décembre 2018, la Présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a proclamé, au siège de la Haute juridiction, les résultats définitifs des élections jumelées des 6 et 27 octobre derniers. A cette occasion, le garant de la Constitution gabonaise a officialisé la date de l’élection du Président de l’Assemblée nationale et des membres de son bureau.

GABON LIBREVILLE

A l’issue de la proclamation des résultats officiels des élections législatives et locales d’octobre dernier, la Présidente de la Cour constitutionnelle a annoncé l’avènement de deux temps forts qui marqueront l’histoire du Gabon.

En effet, Marie Madeleine Mborantsuo a, lors de sa communication, annoncé non seulement la  cessation des fonctions du gouvernement actuel conduit par Franck Emmanuel Issoze Ngondet, mais aussi la date de l’élection du futur Président de la chambre haute du Parlement gabonais et du bureau qui l’accompagnera durant l’exercice de cette haute fonction. Celle-ci a été arrêtée au vendredi 11 janvier 2019.

Pour rappel, l’Assemblée nationale avait été dissoute par la haute juridiction le 30 avril 2018. Cette action avait suscité plusieurs réactions dans l’opinion, allant pour certains dans le sens de la satisfaction tandis que pour d’autres, la Cour par cette décision avait outrepassé sa compétence, s’érigeant unilatéralement en législateur puisqu’elle avait réécrit une partie des dispositions de la Constitution.

Laissez votre commentaire