mercredi,7 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: coupable de blanchiment d’argent, l’ancien aide de camp de BLA devra...

Gabon: coupable de blanchiment d’argent, l’ancien aide de camp de BLA devra rendre ses biens

Ecouter cet article

Détenu de manière préventive depuis le 15 septembre 2020, le Lieutenant Yoanis Kongo, ancien aide de camp de Brice Laccruche-Alihanga, a été condamné le vendredi 15 avril dernier à 2 ans d’emprisonnement pour blanchiment d’argent. Ce dernier devra en outre verser 5 millions FCFA d’amende, 30 millions FCFA de dommages et intérêts en plus de voir l’ensemble des biens litigieux confisqués, rapporte L’Union.

À la lecture initiale cette décision, d’aucuns parleraient d’une fleur faite à l’ancien aide de camp de Brice Laccruche-Alihanga du temps où il trustait le prestigieux poste de Directeur de cabinet du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Pourtant, Lieutenant Yoanis Kongo a subtilement pris cher. En effet, acquitté pour concussion, ce dernier a été reconnu coupable de blanchiment d’argent puis condamné à une peine privative de liberté de 2 ans, détention préventive comprise.

Ainsi donc, celui que la Justice gabonaise présente comme le bras droit de l’ancien Tout-puissant Directeur de cabinet devra recouvrer sa liberté le 15 septembre prochain. Soit dans exactement 5 mois. Entre-temps, le Lieutenant Yoanis Kongo devra s’acquitter de sanctions pécuniaires exorbitantes. Tout d’abord le versement d’une somme de 5 millions FCFA en guise d’amende. À cela s’ajoutent 30 millions FCFA au titre de dommages et intérêts.

L’assistance a été scandalisée quand le Tribunal correctionnel spécial a annoncé la confiscation de l’ensemble des biens jugés litigieux. La Justice gabonaise aurait souhaité que le mis en cause puisse justifier d’où provenait la puissance financière qui lui a permis de réaliser des investissements immobiliers et d’acquérir des véhicules à hauteur de plusieurs dizaines millions FCFA et ce, alors même que son revenu mensuel est officiellement de 715 000 FCFA. La partie condamnée a 10 jours pour faire appel.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x