dimanche,1 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Comilog satisfait de ses activités au 1er semestre 2020

Gabon: Comilog satisfait de ses activités au 1er semestre 2020

C’est par le canal d’un communiqué de presse parvenu à Gabon Media Time, que la filiale gabonaise du géant minier Eramet, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), s’est étendue sur les activités qu’elle a réalisées au terme du 1er semestre 2020. Des activités marquées par un plan de redressement des activités du complexe métallurgique de Moanda et par la mise en œuvre des préparatifs en vue du démarrage de l’exploitation sur le plateau Okouma

Le conseil d’administration de la filiale gabonaise du géant minier Eramet, la Compagnie minière de l’Ogooué a rendu public le bilan de ses activités au 1er semestre 2020. Un semestre apparemment marqué par « une bonne résilience de l’activité minière » en dépit du contexte très difficile de la crise sanitaire liée à la covid-19 qui a clairement impacté les activités de plusieurs grands groupes. 

Grâce au concours et à la mobilisation de toutes ses équipes, Comilog a su, avec  son expertise maîtriser l’impact sur son exploitation. « Le traitement par voie sèche sur le plateau Bangombé a permis d’augmenter la production de  minerai en plaçant l’entreprise au 1er rang des producteurs mondiaux de manganèse au 2ème trimestre » indique le communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time. 

Ce premier semestre 2020 pour la Compagnie minière de l’Ogooué a également été marqué par «  l’élaboration d’un plan de redressement des  activités du complexe métallurgique de Moanda, notamment pour le manganèse métal  (EMM), actif en forte perte depuis son démarrage en 2015 », a-t-on pu lire.  

Dans le même sens, Comilog révèle que son Conseil d’Administration a opté pour  un changement de cap stratégique avec en toile de fond une « une transformation des activités d’EMM vers la production d’oxyde de manganèse (MnO), adapté au marché actuel et créateur de valeur ». Des réalisations auxquelles viennent se greffer la production de MnO combinée à l’amélioration des performances de l’activité silico  manganèse qui permettra de garantir un avenir pérenne au complexe métallurgique de Moanda. 

Aussi dans le cadre du projet d’extension de la mine de Moanda, le 1er semestre aura été marqué par la mise en œuvre des préparatifs en vue du démarrage de l’exploitation sur le plateau  Okouma, conformément aux décisions des Conseils d’Administrations précédents.  

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion