Gabon: Comilog, plus puissante entreprise gabonaise

Léod Paul Batolo ADG de Comilog et Christel Bories PDG d'Eramet à Moanda © D.R

Le magazine Jeune Afrique vient de dévoiler son classement des 500 premières entreprises africaines. Si les pionnières de l’industrie, des services ou encore des hydrocarbures trustent les premières places de ce classement, le Gabon y est bien représenté notamment par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) qui est donc la plus puissante entreprise du pays.

GABON LIBREVILLE

L’activité d’extraction de manganèse et autres minerais se porte bien. Pour preuve, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) qui sort d’une année record avec une production de 4,3 millions de tonnes, un transport établi à 4,06 millions de tonnes, pour un embarquement de 4,2 millions de tonnes, truste la première place des entreprises gabonaises dans le dernier classement Jeune Afrique des 500 premières entreprises africaines.

En effet, alors qu’elle occupait le 215ème rang en 2018, la Comilog a grimpé de 107 rangs, pour occuper le 115ème rang africain et le premier rang gabonais. Avec un chiffre d’affaires de 1160,2 millions de dollars qui représente plus de 680 milliards de Fcfa pour un résultat net de 194 millions de dollars (113,7 milliards de Fcfa), Comilog est plus que jamais la plus puissante entreprise du pays.

A plus de 246 millions de dollars de son plus proche poursuivant au Gabon qui n’est autre que Total Gabon, Comilog s’est assuré ce leadership à travers ses nombreux investissements, sa politique qualité, sa responsabilité sociétale, et surtout un environnement international favorable qui fera très prochainement du Gabon, le premier producteur de manganèse dans le monde.

Laissez votre commentaire